Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Législation sur les gilets pare balles et pare éclats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Législation sur les gilets pare balles et pare éclats   Jeu 10 Jan 2013 - 17:42

Bonjour à tous

1ère catégorie

Catégorie rassemblant les armes et munitions de guerre : armes d’épaule semi-automatiques, à répétition ou de poing. Elles sont conçues pour un usage militaire: pistolets et fusil automatiques, grenades, bombes, explosifs et lance-flammes.

Ces armes sont soumises à autorisation préfectorale et généralement interdite à la détention au domicile sauf exception professionnelle (Gendarme, convoyeur de fond)



2ème catégorie

Catégorie rassemblant les matériels destinés à porter ou à utiliser au combat, les armes à feu. Il est bon de préciser que, étonnamment, les gilet-par-balle ou les dispositif de fixation, pour des JVN par exemple, son considéré comme ''arme'' de 2ème catégorie



3ème catégorie

Catégorie rassemblant les matériels de protection contre les gaz et ceux destinés à la guerre chimique. [ex: Masque à gaz, (militaire) A.N.P.V.P]



4ème catégorie

Catégorie rassemblant les armes de tir ou de défense :

- Armes de poing qui ne sont pas des armes de guerre,

- Armes d’épaule semi-automatiques lisses ou rayées pouvant tirer plus de trois coups,

- Armes d’épaules lisses ou rayées de moins de 80 centimètres et d’une longueur de canon de moins de 45 centimètres,

- Armes d’épaule à répétition ou semi automatiques à canon lisse dont le canon ne dépasse pas 60 centimètres,

- Armes semi-automatiques ayant l’apparence d’une arme automatique de guerre, les armes camouflées,

- Armes à air comprimé dont l’énergie à la bouche est supérieure à 4 Joules.

Ces armes sont soumises à autorisation préfectorale.



5ème catégorie

Catégorie rassemblant les armes de chasse non soumises à déclaration, suivantes :

- Armes à canon lisse tirant un coup par canon.



Elle rassemble aussi les armes de chasse non soumises à déclaration :

- Fusils et carabines à canon rayé et à percussion centrale non classés dans les catégories 1 et 4,

- Fusils lisses à répétition de moins de trois coups.

Ces armes ne peuvent être achetées que par des chasseurs possédant un permis de chasse en cours de validité ou par des tireurs sportifs possédant une licence de tir en cour de validité.

Ces armes sont soumises à déclaration à la gendarmerie ou au commissariat de police de votre résidence, à l’exception des fusils à canons lisses à un coup par canon.



6ème catégorie

Catégorie rassemblant les armes blanches suivantes :

- matraques, baïonnettes, aérosol de défense, poings américains, appareils électriques de défense. Les pistolets à impulsion électrique ( Tazer) et le Flash - Ball sont considérés comme arme de 6ème catégorie

Le port et le transport de ces armes est interdit sauf motif légitime



7ème catégorie

Catégorie rassemblant les armes pour les tireurs sportifs non soumises à déclaration suivantes :

- Armes d’alarme et armes à air comprimé dont l’énergie à la bouche se trouve ente 2 et 10 Joules.

Elle rassemble aussi les armes soumises à déclaration suivantes :

- Armes d’épaule à percussion annulaire,

- Armes à air comprimé dont l’énergie à la bouche est supérieure à 10 Joules.



8ème catégorie

Catégorie rassemblant les armes historiques et de collection :

- Armes et répliques d’armes historiques,

- Armes d’Épaule et de Poing à Poudre Noire,

- Canons.


Pour conclure, et c'est le plus important, les répliques dites '' Airsoft '' ne sont pas soumise à déclaration mais sont interdit à la vente aux mineurs... Seul les réplique, développant une puissance égale ou supérieur à 2.0 jls seront soumises au règlementation prévu pour les arme de 7ème catégorie....

Transport et port d'une réplique sur la VP:


Sera considéré comme port d'arme sur la voie public, le fait de transport, dans sont véhicule, une réplique d'arme ou une arme factice pouvant prêter à confusion, si la dite arme est, lors d'un contrôle des forces de l'ordre, utilisable immédiatement, avec ou sans sécurité mise. Pour être légal, le transport dans le véhicule devra se faire uniquement dans le coffre à bagages et respectant les mêmes consignes précédemment citées.

Rappelons enfin que selon l'article 132-75 qui précise que tout objet susceptible de présenter un danger pour les personnes est assimilé à une arme dès lors qu'il est utilisé pour tuer, blesser ou menacer ou qu'il est destiné, par celui qui en est porteur, à tuer, blesser ou menacer et qu'il est assimilé à une arme tout objet qui, présentant une ressemblance de nature à créer une confusion, et utilisé pour menacer de tuer ou de blesser ou est destiné, par celui qui en est porteur, à menacer de tuer ou de blesser, est interdit au port et transport sur la voie public. Ainsi le fait de menacer une personne avec une arme factice, ayant effectivement l'apparence d'une arme, sera de nature à causer un préjudice morale et sera passible d'une peine de prison de 3 ans et de 7500€ d'amande. Il sera retenu port d'arme prohibée et, dans le pire cas, Violences aggravées avec arme, le port d'arme étant une circonstance aggravante !

Amicalement
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Législation sur les gilets pare balles et pare éclats   Jeu 10 Jan 2013 - 22:52

Super !
Merci pour ce complément d'informations.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 899
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Législation sur les gilets pare balles et pare éclats   Ven 11 Jan 2013 - 12:59

Bonjour,
aussi curieux que ça puisse paraître, seuls les couteaux, poignards et baïonnettes sont nettement classés en 6° catégorie.
Les épées, sabres, lances, hallebardes et autres joyeusetés piquantes ou tranchantes ne sont que des "armes par destination".
Au même titre donc qu'un marteau, une barre de fer, une chaîne...

Donc si on prend la loi au pied de la lettre, on pourrait se promener en ville avec une épée au côté.
Par contre si on va ainsi équipé dans un bal du samedi soir ou qu'on transporte ça à portée de main dans sa voiture, on a de fortes chances d'avoir très rapidement des problèmes!

De là on peut même se poser cette question: l'homo automobilis serait-il considéré comme plus dangereux que l'homo pédibus Suspect
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Législation sur les gilets pare balles et pare éclats   Ven 11 Jan 2013 - 17:11

Bonjour Crevette

Libre à toi de de te balader avec une épée en pleine ville,mais surtout ne soit pas menaçant quand la Gendarmerie ou la Police arrivera ou il t'en cuira ...

En plus de forte amende et je pense quelques mois de prisons avec sursis, tu à de forte probabilité de passer un moment en hopital psychiatrique haha

J'en rit mais c'est la réalité, la loi française est ainsi Star wars

Amicalement
Pascal

Revenir en haut Aller en bas
Guilhaume
Colonel
Colonel


Nombre de messages : 926
Age : 25
Date d'inscription : 12/07/2009

MessageSujet: Re: Législation sur les gilets pare balles et pare éclats   Ven 11 Jan 2013 - 19:46

Que je suis content d'être belge lol!
Ici tout est en vente libre... On ne peut juste pas le porter en rue.
Pareil pour les déchets de munitons genre LAW ou autres grenades etc la lois n'est pas très claire mais ayant comme projet une expo sur les balkans dans ma commune, j'ai été au commisariat et à la maison communal si vide et plus d'allumeur pas de soucis.
Les chargeurs peut importe que ce soit pour pistolet P38 ou le dernier modèle pour AK c'est autorisé avec ses 2 lèvres.

Guilhaume Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Législation sur les gilets pare balles et pare éclats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Législation sur les gilets pare balles et pare éclats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Identification :: Armes et munitions-
Sauter vers: