Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 De Gaulle, antisémite ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: De Gaulle, antisémite ?   Jeu 29 Nov 2012 - 9:05

Bonjour,
Commençons par démolir certaines légendes qui tendent à faire passer Charles de Gaulle pour un fieffe antisémite :

Le 22 août 1940, dans une lettre adressée à l'écrivain Albert Cohen, de Gaulle fait part des sentiments de sympathie qu'il éprouve à l'égard des Juifs persécutés par le régime nazi et ajoute:
Le jour de la victoire, à laquelle je crois fermement, la France libérée ne peut manquer d'avoir à cœur de veiller à ce qu'il soit fait justice des torts portés aux collectivités victime de la domination hitlérienne, et, entre autres, aux communautés juives, qui, dans les pays momentanément soumis à l'Allemagne, sont malheureusement en butte à l'intolérance et aux persécutions.

Dès le 5 novembre 1940, de Libreville où il vient d'arriver, le général de Gaulle adresse un message de soutien aux congressistes de l'American Jewish Congress réunis au Carnegie-Hall pour protester contre le statut des Juifs promulgué par Vichy, le 3 octobre précédent. Le texte est lu de vive voix par Albert Simard, vice-président de "France for ever"
Soyez assuré que, comme nous avons rejeté tout ce qui a été faussement fait au nom de la France après le 23 juin, le décret cruel dirigé contre les Juifs français ne peut avoir et n'aura aucune validité. Ces mesures n'en sont pas moins qu'un coup porté à l'honneur de la France, ainsi qu'une injustice contre ses citoyens juifs.

A certains ralliés à la France libre, dont les pensées et le discours n'étaient pas toujours exempts d'antisémitisme, et qui s'en étaient pris à Georges Boris membre de son entourage à Londres, de Gaulle répondit :
Eh bien, M. Georges Boris est peut-être juif, partisan de M. Blum et bien d'autres choses; mais je ne vois qu'une chose, c'est que c'est un Français qui s'est engagé pour combattre à cinquante-deux ans... Cela me suffit. Je ne connais pas de différence de race et d'opinion politique entre nous; je ne connais que deux catégories de Français : ceux qui font leur devoir et ceux qui ne le font pas. M. Georges Boris fait son devoir. Il a sa place ici.
(Cité par J.-L. Barré dans :"Devenir de Gaulle - 1939/1943" Perrin 2003)

Faut-il également rappeler que dans l'entourage proche du général de Gaulle, figuraient, outre Georges Boris, René Cassin, Robert Schumann, Pierre Mendès-France, André Weil-Curiel, René Mayer, Pierre Bloch, André Maurois et combien d'autres encore...

Mais le plus intéressant est sans doute une petite liste de citations extraites des Mémoires de guerre du général (pagination de l'édition en livre de poche chez Plon : 1958 pour le tome 2 et 1961 pour le tome 3) :
Tome 2, p 49 : « Au cours de l'été [1942], s'aggravait la persécution des Juifs, menée par un 'commissariat' spécial de concert avec l'envahisseur. »
Tome 2, p 109 : « Au cours de l'hiver [1942], redoublait la persécution des Juifs malgré l'indignation publique, les protestations des évêques -comme Mgr Saliège à Toulouse, le cardinal Gerlier à Lyon-, la réprobation du pasteur Boegner, président de la Fédération protestante de France. »
Tome 2, p 209 : « Pendant la même période [premier semestre de 1944], s'étalent les honteuses horreurs de la persécution juive. »
Tome 3, p 208 : « (...) car la lutte fut salie de crimes qui font honte au genre humain. »
Tome 3, p 290/291 : «[…]Toutes les fautes que Vichy avait été amené à commettre ensuite : collaboration avec les envahisseurs ; lutte menée à Dakar, au Gabon, en Syrie, à Madagascar, en Algérie, au Maroc, en Tunisie, contre les Français Libres ou contre les alliés ; combats livrés à la résistance en liaison directe avec les polices et les troupes allemandes ; remise à Hitler de prisonniers politiques français, de juifs, d'étrangers réfugiés chez nous […]

Pour finir, citons un extrait de la conclusion de l’historienne israélienne Renée Poznanski, dans Propagandes et persécutions. La Résistance et le « problème juif », 1940-1944, Paris, Fayard, 2008 :
«Certes, enfin, dans les années de l’immédiat après-guerre, les organisations juives centrèrent leurs efforts sur la restauration de la communauté et ne bataillèrent pas pour imposer leur perception de l’extermination des Juifs de la société française. Doit-on en conclure qu’elles s’étaient portées volontaires pour contribuer à installer l’occultation ? Une mémoire juive de la guerre existait en France ; elle était simplement étouffée par une mémoire hégémonique qui la reléguait aux marges de la société et l’obligeait à se réfugier dans les seules instances communautaires, ou dans le secret des familles ».

Source : Honte a moi, ce texte n’est pas de moi et pas moyen de retrouver le nom de l’auteur !
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: De Gaulle, antisémite ?   Jeu 29 Nov 2012 - 9:46

Je ne connais pas de différence de race et d'opinion politique entre nous; je ne connais que deux catégories de Français : ceux qui font leur devoir et ceux qui ne le font pas. M. Georges Boris fait son devoir. Il a sa place ici.

J'ai lu pas mal de bouquins sur le Grand Charles et entre autres de Gaulle mon père et il existe d'autres phrases de ce genre.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: De Gaulle, antisémite ?   Jeu 29 Nov 2012 - 10:15

GS.59 a écrit:
J'ai lu pas mal de bouquins sur le Grand Charles et entre autres de Gaulle mon père et il existe d'autres phrases de ce genre.
Une autre dans ce style :

Au tout début de la France Libre, lorsque le personnel était très limité en nombre, de Gaulle en partant déjeuner avec son équipe demanda à la nouvelle recrue Georges Boris de rester pour «garder la boutique ». Ce dernier eut l’air très gêné, hésitant : « Mais je suis Juif ! ». Réponse de De Gaulle : «Monsieur Boris, je ne connais que deux sortes d’hommes : ceux qui se couchent et ceux qui veulent se battre. Vous appartenez à la seconde ».
Revenir en haut Aller en bas
Alain Adam
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 39
Age : 46
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: De Gaulle, antisémite ?   Mer 6 Mar 2013 - 21:45

Je précise juste au passage que l'antisémitisme , a l’époque , était assez commun , et ne revêtait pas une connotation horrible comme celle que nous connaissons aujourd'hui . A peu prés tous les peuples d’Europe n'appréciaient que modérément les juifs et les Français n’en étaient pas exemptés . Il est donc logique que dans les FFL il y eut des membres plutôt antisémites et d'autres plutôt pas . Mais ne confondons pas cela avec la volonté d'extermination comme elle existait chez certains dirigeants nazis .
Au passage, coté FFL , est a signaler une petite anecdote , lorsque la 1ere BFL a évacué Bir Hakeim , une de ses colonnes a rencontré une unité de volontaires juifs qui cherchait aussi a dégager du secteur ( car les troupes de l'axe , quoi qu'on dise , ont mis une rouste aux alliés a ce moment la ) , et l'a pris sous son aile jusqu’a Aden .
Comme quoi , juifs ou pas , l'ennemi était le même ...

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De Gaulle, antisémite ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
De Gaulle, antisémite ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: Deuxième guerre mondiale-
Sauter vers: