Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Jean Mabire, qu'en dire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Mabire, ça se lit ?
Oui
59%
 59% [ 10 ]
Non
24%
 24% [ 4 ]
Connais pas
17%
 17% [ 3 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
JARDIN DAVID
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : Principauté de Salm
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 11:21

Suivez donc mon conseil les amis : prenez des pincettes ! Laughing
Daniel a bien résumé les bonnes raisons de lire MABIRE et aussi les limites de l'exercice.
On peut presque dire que ces textes, maintenant datés, équivalent à un document parmis d'autres. Ces écrits devraient passer au crible d'un (j'ose) révisionnisme critique et positif. Si MABIRE a permis de "sortir" quelques témoignages supplémentaires et orientés, tant mieux, ce sera d'autant plus intéressant à analyser en 2012, archives allemandes et soviétiques -si possible- en mains.
Donc il n'est certainement pas un auteur à confier en première approche à un jeune ou moins jeune intéressé par cette période.
JD
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 11:28

JARDIN DAVID a écrit:
Si MABIRE a permis de "sortir" quelques témoignages supplémentaires et orientés, tant mieux, ce sera d'autant plus intéressant à analyser en 2012, archives allemandes et soviétiques -si possible- en mains.
Et les archives françaises !
C'est la que se trouvent les plus intéressants documents surtout au sujet de la LVF.
Revenir en haut Aller en bas
JARDIN DAVID
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : Principauté de Salm
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 11:34

Exact ! Où avais-je la tête ! Et sans parler des archives privées.
Il y a de la matière pour sortir de la platitude pour la (Delpl)-attitude non ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Dom
Master-Sergent
Master-Sergent
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 11:44

La question concernant Jean Mabire avait déjà plus ou moins été évoqué par GS ici http://www.lesherosoublies.com/t8593-jean-mabire-trop-complaisant-avec-la-waffen-ss?highlight=Jean+Mabire
J'ai lu aussi les bouquins de Marc Augier ( Saint Loup ) et bien qu'ils sont nettement plus axés , il est ancien combattant de la LVF , ils ont au moins le mérite
de décrire la motivation des uns et des autres .
Par contre Gs , à ma connaissance Mabire n'a rien écrit sur " Das Reich "

Hannibal a écrit:
Je te signale par ailleurs que personne n'ose parler de la barbarie de cette armée là qui n'a rien à envier à ceux qu'elle combattait...

Bonjour Hannibal ,

un peu limite , non Question Question

Revenir en haut Aller en bas
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 12:01

Hannibal a écrit:
mais je ne participerai à ce forum que s'il m'est donné des réponses précises aux questions que j'ai posées. Merci !
Sur l’Algérie, n'attends pas grand chose ici, a ma connaissance pas de spécialistes compétents sur ce délicat sujet.
Essayes, mais pas sur ce fil Mabire, tu es hors-sujet.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 13:49

Hannibal a écrit:
Je te signale par ailleurs que personne n'ose parler de la barbarie de cette armée là qui n'a rien à envier à ceux qu'elle combattait...

Quelques différences majeures dans l’histoire que je connais, peut-être pas la tienne, l’agresseur était bien l’armée nazie, non ?
L’agression nazie, toujours dans mon histoire et peut être pas dans la tienne avait comme rôle d’exterminer les cadres et intellectuels civils et militaires et d’aider à réduire en esclavage la population restante.
On ne parle pas des Juifs qui subissaient le même traitement qu’ailleurs en XXL.
L’armée rouge, en dehors de sa couleur avait donc de bonnes raisons d’être ‘’relativement peu amicale’’ non ?
Dans mon histoire, mais peut-être pas dans la tienne, les nazis au début de l’opération Barbarossa furent accueillis en libérateurs par la population qui pensaient être ainsi débarrassée du joug communiste. C’est cette même population qui finit par ne plus avoir qu’une alternative, rejoindre les partisans.
Quant à ta question sur la nature du forum, oui, nous sommes bien un forum militaria et je préfère de très loin le rester plutôt que devoir lire régulièrement des propos m’expliquant les bonnes raisons d’intégrer la LVF

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  


Dernière édition par GS.59 le Mer 8 Aoû 2012 - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 21:03

Tiens, concernant les motivations des engagés dans la LVF...

En 1942, un salaire moyen oscillait de 1500 à 2500 francs, c'est très simple à vérifier sur le Net.
Marc Augier, allias Saint Loup, engagé dans la LVF écrivait :

Un « exemple de la manière dont l’Allemagne conçoit le socialisme pour les combattants d’Europe. Si vous vous engagez dans la Légion française contre le bolchevisme, vous toucherez comme célibataire, 2400 F par mois, comme adjudant-chef 6000 F, comme lieutenant marié sans enfant 8620 F par mois.
, les légionnaires reçoivent par la suite, « mille deux cents francs par mois que la Wehrmacht verse au Crédit Lyonnais de Versailles à titre d’allocation familiale. » Pour ceux qui iront sur le front de Russie, la prime de combat sera de 20 francs par jour.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Dom
Master-Sergent
Master-Sergent
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 5 Aoû 2012 - 21:16

GS.59 a écrit:


Un « exemple de la manière dont l’Allemagne conçoit le socialisme pour les combattants d’Europe. Si vous vous engagez dans la Légion française contre le bolchevisme, vous toucherez comme célibataire, 2400 F par mois, comme adjudant-chef 6000 F, comme lieutenant marié sans enfant 8620 F par mois.
, les légionnaires reçoivent par la suite, « mille deux cents francs par mois que la Wehrmacht verse au Crédit Lyonnais de Versailles à titre d’allocation familiale. » Pour ceux qui iront sur le front de Russie, la prime de combat sera de 20 francs par jour.

Je vois mal la Wehrmacht verser quoi que se soit , cet argent devait plutôt être prélevé sur les faramineux frais d'occupation ( 400 millions de francs par jour )
qu'exigeait le Reich au gouvernement de Vichy , en clair la LVF était financé par les deniers Français tout comme les bureaux d'achats Allemands d'ailleurs .
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Lun 6 Aoû 2012 - 19:17

post nettoyé de tout ce qui s'éloignait de trop de la question posée par Daniel

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9839
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Lun 6 Aoû 2012 - 20:31

Franchement Mabire n'a jamais et ne sera jamais considéré comme un historien par personne. Quand on le lit on voit parfaitement que c'est un écrivain engagé et un adorateur de l'idologie nazi. Le reste n'est que fioriture....

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Lun 6 Aoû 2012 - 22:11

Gustite a écrit:
Franchement Mabire n'a jamais et ne sera jamais considéré comme un historien par personne. Quand on le lit on voit parfaitement que c'est un écrivain engagé et un adorateur de l'idologie nazie. Le reste n'est que fioriture....

Je n'irai pas jusque-là car je ne connais que quelques bouquins du gars et pas assez sur lui-même mais je parlerais d'une façon tendancieuse de présenter l’armée nazie et d’envolées lyriques qui idéalisent une armée d’assassins.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
27eBCA/1988
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/07/2012

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Mar 7 Aoû 2012 - 19:18

Pour moi Jean Mabire est a l'histoire ce que les Rubettes sont a la musique!!!!!
Lisez Xenophon (l'Anabase) c'est pompier et lyrique mais cela a le merite d'etre a peu pres juste...a peu pres...mais pas aussi vérolé que les analyses "dramaturgiques de comptoir de Mabire quant aux combats menés par les SS!
et pis le retour des 10 000 grecs a travers l'Asie mineure en 400 avant JC,a travers l'empire perse...ça c'est du musclé!!!!!!!Thalassa,Thalassa!
Revenir en haut Aller en bas
Eric Giguere
Membre honoraire


Nombre de messages : 8
Age : 51
Localisation : Beauceville (Qc) Canada
Date d'inscription : 20/07/2013

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Mer 24 Juil 2013 - 4:18

Je viens de répondre oui au sondage. Ma réponse va dans le même sens que plusieurs contributeurs. Cet écrivain possède une excellente plume. On peut, à la limite, utiliser ses livres pour recouper des informations historiques. Mais il faut garder en tête que sa prose est romancée et qu'elle montre la Waffen SS au travers d'un filtre qui risque fort d'en fausser l'image.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Mer 24 Juil 2013 - 10:09

Voici un lien qui a au moins comme intérêt de présenter en préambule quelques citations de Mabire qui permettent rapidement de se faire une idée du personnage pour ceux qui ne l'auraient pas lu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Jean_Mabire

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
27eBCA/1988
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/07/2012

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Ven 26 Juil 2013 - 15:51

Eh ben depuis le temps que je n'étais pas passé...désolé un surcroit de travail qui m'a éloigné du forum....mais à mon avis il faut se calmer à propos de cet homme! Il écrit mal, ses sujets sont mal documentés, peu creusés....avec une tendance très pro teutonne! Arrêtez de lire ses écrits et intéressez-vous à de véritables historiens!!et là je me permets de me re-citer:(jean Mabire est à l'histoire ce que les Rubettes sont à la musique!)Désolé pour les fautes mais je suis à la bourre et ce que j'ai lu m'a réellement donné envie de répondre!
Cordialement! Et Vive l'Empereur
!cheers
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Sam 27 Juil 2013 - 5:24

Bonjour,

Les résultats de ce sondage, paru sur plusieurs forums, ont été utilisés pour mon article du magazine DGM 4, voir page 64 :
Jean Mabire : historien ou romancier ?
Attention, c'est un article dans la série "descente en flammes"
Very Happy 
A télécharger gratuitement ici:
http://derniereguerremondiale.net/DGM4.php
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Sam 27 Juil 2013 - 9:20

27eBCA/1988 a écrit:
Eh ben depuis le temps que je n'étais pas passé...désolé un surcroit de travail qui m'a éloigné du forum....mais à mon avis il faut se calmer à propos de cet homme! Il écrit mal, ses sujets sont mal documentés, peu creusés....avec une tendance très pro teutonne! Arrêtez de lire ses écrits et intéressez-vous à de véritables historiens!!et là je me permets de me re-citer:(jean Mabire est à l'histoire ce que les Rubettes sont à la musique!)Désolé pour les fautes mais je suis à la bourre et ce que j'ai lu m'a réellement donné envie de répondre!
Cordialement! Et Vive l'Empereur
!cheers

Pas de souci pour les fautes, je continue de corriger dans l'ombre aussi souvent que possible.
Pour le reste, ton ''parallèle musical'' me semble parfaitement illustrer la comparaison.
Il est certain que personnellement, si je veux apprendre quelque chose sur la Waffen SS je lis Leleu, si je veux avoir une idée de ce qu'était le nazisme vécu de l'intérieur je lis Peter Longerich, si je veux lire sur l'Algérie ou l'Indochine mais de façon moins technique, j'ouvre un livre de Paul Bonnecarrère   mais en aucun cas j'apporterai la moindre valeur à ce que j'ai pu lire dans les deux trois bouquins de Mabire que j'ai lus par erreur.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  


Dernière édition par GS.59 le Dim 28 Juil 2013 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric Giguere
Membre honoraire


Nombre de messages : 8
Age : 51
Localisation : Beauceville (Qc) Canada
Date d'inscription : 20/07/2013

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Dim 28 Juil 2013 - 3:47

Tout n'est quand même pas à jeter aux ordures avec Mabire. Il écrit mal ? Je ne trouve pas. Ses écrits sont empreints d'une sorte de nostalgie de la Waffen SS ? J'en conviens. On doit lire de "vrais" historiens si on veut se renseigner sérieusement. Il n'y a pas de mal à utiliser les bouquins de Mabire pour recouper ou compléter l'information.
Revenir en haut Aller en bas
27eBCA/1988
Caporal
Caporal
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 04/07/2012

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Mer 31 Juil 2013 - 15:39

Les copains je trouve que cette legere prise de choux sur cet homme est inutile...avis perso,mais personnellement je considére que GS59 a grandement raison!et puis lorsque l'on lit les articles faits par vous....pppfffooouuu!!Mabire peut retourner jouer avec ses figurines Airfix et courrir s'acheter un Becherel!Congratulations Congratulations 
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Mer 31 Juil 2013 - 17:11

27eBCA/1988 a écrit:
Les copains je trouve que cette legere prise de choux sur cet homme est inutile...avis perso,mais personnellement je considére que GS59 a grandement raison!et puis lorsque l'on lit les articles faits par vous....pppfffooouuu!!Mabire peut retourner jouer avec ses figurines Airfix et courrir s'acheter un Becherel!Congratulations Congratulations 

Pas de prises de têtes, juste une discussion en gens courtois échangeant des points de vue Wink Wink Wink Wink 

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Eric Giguere
Membre honoraire


Nombre de messages : 8
Age : 51
Localisation : Beauceville (Qc) Canada
Date d'inscription : 20/07/2013

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Sam 3 Aoû 2013 - 2:52

Je confirme, je n'ai pas l'impression de cueillir du chou !
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 795
Age : 52
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   Lun 12 Aoû 2013 - 23:14

J'ai lu d'autres livres de Mabire, comme Rendez-vous à Santa-Cruz ou Ungern, le Baron fou.
Je ne pense pas qu'il faille le mettre au pilori, et je dois dire que j'ai connu la division Charlemagne dans le début des années 80, alors qu'il n'y avait pas d'ouvrages disponibles et pas d'internet à l'époque. Bien entendu, l'évolution des recherches fait que ses livres s'ils peuvent être considéré comme base de connaissance doivent être complétés par d'autres lectures.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Mabire, qu'en dire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Mabire, qu'en dire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Jean Mabire
» Jean Mabire, qu'en dire ?
» le héros des GLIERES - Tom MOREL
» La Bataille des Alpes 1944 1945 (Jean Mabire)
» [Kaufmann, Jean-Claude] Casseroles, amour et crises (ce que cuisiner veut dire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Dernière Guerre Mondiale :: Courrier des lecteurs-
Sauter vers: