Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Massacre de la Division Acqui

Aller en bas 
AuteurMessage
laurentnice
Technical-Sergent
Technical-Sergent
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 44
Localisation : nice SFAM
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Massacre de la Division Acqui   Lun 23 Juil 2012 - 18:13





voici quelques photos de cette division

https://picasaweb.google.com/101011958380589970551/ACadutiDellaDivisioneAcquiCefaloniaSeptembre1943?authuser=0&feat=directlink



un sujet qui me tiens à coeurs

En Juin 1943 , la division italienne Acqui, forte de 11 500 hommes et 525 officiers occuppe la totalité de l'île de Céphalonie .

Cette unité de l'armée italienne , placée sous le commandement du Général Antonio Gandin , aligne trois régiments d'infanterie

( 17ème,18ème ,et 317ème RI) ainsi que le 33ème régiment d'artillerie .

"Selon les historiens, 6000 hommes (dont 500 officiers) de la 33ème Division Acqui, commandée par le Général Antonio Gandin, auraient été fusillés par les Allemands, suite à la capitulation de Mussolini face aux Alliés. Après la signature de l'armistice, les soldats italiens, stationnés sur l'île de Céphalonie, se sont trouvés en bien mauvaise posture. Trois possibilités s'offraient à eux: se rendre aux Allemands, se déclarer neutres ou reprendre les armes aux cotés des Alliés. Ils ont choisi la dernière option mais, après plusieurs jours de combat (au cours desquels 1200 hommes sont morts), les forces de l'Axe ont repris le contrôle de l'île.
Le massacre du 22 septembre 1943 est l'une des exécutions de prisonniers les plus meurtrières de la seconde guerre mondiale (exceptés les milliers d'officiers polonais assassinés par les Soviétiques, en avril/mai 1940, dans la forêt de Katyń). Or, à ce jour, un seul homme a été reconnu coupable dans le massacre de Céphalonie. Il s'agit du Général Hubert Lanz, condamné à 12 ans de prison au procès de Nuremberg en 1948.

Le rapport du père Luigi Ghilardini, écrit peu de temps après le tragique événement, accable deux prisonniers allemands, Gregor Steffens et Peter Werner, qui se seraient vantés d'avoir abattu 170 soldats italiens désarmés. Ce témoignage a été exhumé des archives militaires par le procureur de Rome. Celui-ci enquêtait sur l'implication présumée d'un autre officier, le lieutenant Otmar Muelhauser, suite à une plainte déposée, en 2004, par la famille d'une des victimes du massacre. La mort de l'accusé, à son domicile de Munich, a bien failli clôturer le dossier. Lors d'un interrogatoire en 1967, Otmar Muelhauser a déclaré aux autorités de son pays: « les Italiens étaient des traitres. Il n'y a qu'une sentence à la trahison : l'exécution. ».
La coopération de la police allemande, à partir de 2007, a permis de retrouver deux vétérans de la Wehrmacht, âgés de 86 ans. Le procureur romain, Antonino Intelisano, a ouvert une nouvelle enquête visant à déterminer le rôle joué par Gregor Steffens et Peter Werner dans le massacre de septembre 43. Les deux hommes, interrogés en présence de leurs avocats respectifs, ont nié toute implication dans les faits qui leur étaient reprochés. Déjà inquiétés à la fin des années 50, ils avaient échappés de peu au procès."

source http://historizo.cafeduweb.com/lire/11548-massacre-division-acqui-deux-ex-nazis-banc-accuses.html

Le 25 Juillet 1943 , Mussolini est arrêté , le 8 septembre le maréchal Badoglio signe avec les Alliés un armistice qui sort théoriquement l'Italie du conflit .

Hitler ne veut pas reconnaître que l'Italie est desormais un pays neutre, craignant que l'Italie se range aux côté des alliés envisage de désarmer les forces militaires italiennes au plus vite , en occuppant la péninsule menacée par un débarquement allié .

Avant l'armisitce du 8 septembre Hitler a déja fait rentrer en Italie 17 divisions allemandes dont 3 panzerdivisions .

Les troupes italiennes sont placées dans une situation tragique ; se faire désarmer par les anciens alliés allemands ou résister avec le risque de représailles massives .

Le commandement allemand annonce que les unités Italiennes désarmées seront démobilisées et les hommes pourrons retourner à la vie civile .

C'est un piège pour éviter une résistance générale de l'armée italienne .

Les premiers soldats desarmés sont faits prisonniers de guerre .

Début septembre le général Antonio Gandin et ses 13 000 soldats sont opposés à 2 000 soldats allemands issus de 3 bataillons de montage . Même si Gandin dispose pour le moment d'une supériorité numérique les Allemands sont mieux équipés et peuvent compter sur leurs troupes en Grèce continentale plus de 300 000 hommes avec un appui aérien de près de 400 avions .

La division Acqui se voit dans l'optique de se faire desarmer .Mais dès le 10 septembre des officiers italiens craignant le pire et refusant de se rendre prennent contact avec la resistance grecque locale .

Le 11 septembre la résistance répand de nombreux tracts annonçant l'internement de la garnison italienne de l'île de Leucade malgrès la remise des armes aux Allemands .

De nombreux soldats et officiers italiens commençent à fraterniser avec les partisants grecs de Céphalonie . Le 12, les Allemands désarment des Italiens à Luxuri , à l'ouest de l'île, et se saisissent des canons de deux batteries du 33ème régiment d'artillerie sur la presqu'île de Paliki .

Des soldats Italiens refusant de se faire désarmern sont abbatus par les Allemands . Gandin , furieux exige que le commandement Allemand face arrêter l'envoi des renforts allemands sur l'île . Divers officiers et soldats italiens choqués par l'attitude Allemande menaçent Gandin de mort s'il accepte les exigences Allemandes .

Le 13 septembre au matin, sur l'ordre du capitaine Appollionio , trois batteries du 33ème régiment d'artillerie suivies de deux batteries de la marine ouvrent le feu sur des navires allemands de transport de troupe se dirigeant vers le port d'Argostoli .

Un Navire Allemand est coulé, l'autre , fortement endommagé, on brandit un drapeau blanc . Une quinzaine de soldats allemands ont été tués ou blessés .

Des partisants grecs, guidés par le capitaine Apollonio , s'emparent du PC du génie Allemand de l'île et tuent un officier .

Malgrès ces incidents le commandement allemand entreprend encore de négocier . IL cherche en vérité à gagner du temps, afin de faire débarquer dans l'île un maximum de troupes .

Le colonel Bush de la Luftwalfe propose au général Gandin que la division Acqui se retire au plus vitedans la partie sud-est de l'île, avec toutes ses armes .

Or entre temps , le général Lanz, commandant le 22ème corps allemands de montagne , rejoint la Céphalonie pour exiger le désarmement immédiat des troupes italiennes . N'ayant pas d'autre solution Gandin accepte les propositions allemandes .

La remise des armes se fera le 14 septembre à midi . Alors qu'une issue semble aboutir , le commandement italien de l'Italie du Sud , placé sous les ordres du maréchal Badoglio , donne l'ordre aux garnisons italiennes de Céphalonie , Corfou et autres îles de s'opposer à la remise des armes .


Le 14 septembre Gandin annonce au commandement allemand que la division Acqui ne remettra pas les armes . La réponse allemande ne se fait pas attendre .

Dès le 15 des bombardiers Stukas bombardent les positions italiennes . La bataille de Céphalonie commence . les Allemands disposent désormais dans l'île d'une dizaine de bataillons de montagne .

En fin de journée , deux bataillons italiens repoussent les Allemands sur Kardakata . La première phase de la bataille de Céphalonie se termine victorieusement pour les Italiens : deux bataillons allemands de montagne on été défaits , plusieurs débarquement de la Whermacht on été repoussés .

les Allemands se réorganisent en faisant débarquer de nouvelles troupes à Mitika et Akrotiri .

Les Italiens perdent 2 Jours à regrouper leurs forces . ILs ne se remettent en mouvement que le 17 .

Le 18 après une résistance héroique le premier bataillion du 317 RI est anéanti près du pont Mimoniko par les attaques aériennes allemandes . Le bataillon italien fort de 600 hommes compte 400 tués ! Hitler a donné l'odre de ne faire aucun prisonniers.


Le 21 Septembre 3 bataillons italiens sont anéantis . Deux bataillons italiens rescapés doivent s'opposer à une dizaine de bataillons ennemis appuyés par les blindés et l'aviation .


Le 22 devant Argostoli le 3ème bataillon du 17 RI livre à deux bataillons allemands un ultime combat qui se termine par la mort de 200 de ses soldats .

Le dernier bataillon lutte jusqu'à l'épuisement total des munition dans Argostoli même .

La bataille de Céphalonie ne peut que prendre fin .

En une semaine de comabt l'héroique division Acqui compte 1646 soldats tués . les Allemands déplorent 1 500 soldats tués, 19 avions abbatus et 17 navires coulés . La résistance italienne a été acharnée .

La capitulation des Italiens a pour épilogue un bain de sang qui se solde par le massacre
des prisonniers. A Saint-Théodore, tous les officiers y compris Gandon sont massacrés.

Se présentant face au peloton d'execution Gandin jette à ses pieds ses 2 décorations allemandes en lançant

:" Lâches, tirez et visez juste vive l'italie !"

Près de 30 000 prisonniers italiens sont entassés sur des pontons dans une zone minée et périssent victimes des explosions .

les Allemands massacrent encore à la mitrailleuse 5000 prisonniers.

En ajoutant les 1646 soldats et officiers morts au combat et les prisonniers massacrés il a eu 9646 victimes dans la division Acqui .


Cette division a été quasiment anéantie . Les rescapés de cet enfer se sont réfugiés dans les montagnes et grossissent les rangs des partisants grecs . ILS participerons activement à la libération de l'île en septembre 1944 puis seront rapatriés en Italie en novembre de la même année .

La bataille de Céphalonie représente un des évènements militaire les plus tragiques de la Seconde Guerre mondiale .

Source : Histoires héroiques et extraordinaires de la seconde guerre mondiale . Livre écrit par Dominique Lormier
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9918
Age : 76
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Lun 23 Juil 2012 - 20:12

les Allemands "fidèles à leurs comportements tout au long du conflit sur le front de l'Est : des monstres...Et là il n'y avait pas d'unités SS!

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
laurentnice
Technical-Sergent
Technical-Sergent
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 44
Localisation : nice SFAM
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Lun 23 Juil 2012 - 20:57

non c'était des unités "de la régulière " unités de montagne en plus le 22ème corps allemands de montagne commandé par le général Lanz, appartenant au groupe d'armée E voir

http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_d'armées_E
Revenir en haut Aller en bas
laurentnice
Technical-Sergent
Technical-Sergent
avatar

Nombre de messages : 150
Age : 44
Localisation : nice SFAM
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Lun 23 Juil 2012 - 21:13

«fedele al suo retaggio di gloria e di onore si é silenziosarmente immolata a Cefalonia ed é Corfù»

voici quelques liens

http://historizo.cafeduweb.com/lire/11548-massacre-division-acqui-deux-ex-nazis-banc-accuses.html
http://www.nove.firenze.it/vediarticolo.asp?id=a1.11.04.10.34
http://www.associazioneacqui.it/
http://digilander.libero.it/historiabis/cefalonia.htm
http://mediterraneoass.blogspot.com/2010/05/mostra-fotografica-documentaria-europa_11.html
http://www.mediterraneoass.com/
http://www.cefalonia.it/
http://www.lancora.com/monografie/cefalonia/cefalonia_soldati.html
http://it.wikipedia.org/wiki/Eccidio_di_Cefalonia
http://www.ibs.it/dvd/8033309014449/riccardo-milani/cefalonia.html
http://anpi-lissone.over-blog.com/article-settembre-1943-i-militari-italiani-a-cefalonia-49891064.html
http://www.itisberenini.it/CEFALONIA/index.htm
http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2010/04/05/lettre-de-cephalonie_1328835_3232.html
http://www.divisioneacqui.com/

Elenco Caduti Divisione Acqui della Toscana 1^ Parte

QUARTIER GENERALE

Ten.Col. Battista FIORETTI n. 04/10/1905 Montepulciano m il 24/09/43 Cefalonia

17° Reggimento di Fanteria “ACQUI

Sold. Cesare ANICHINI n. 30/12/13 Siena m. 02/09/43

S.Ten. Danilo BIENTINESI n. 16/09/20 Rosignano m. 11/03/45

Sold. Menando BERTELLI n. 19/02/24 Scandicci m. 26/03/44

Sold. Gualtiero BALESTRI n. 25/11/23 Laiatico m. 08/09/43

Cap. Giovanni Petronio BRANCOLI n. 18/11/14 Lucca m. 22/09/43

Cap. Giovanni CAROCCI n. 26/07/1909 Firenze m. 24/09/43

S.Ten. Antonio CEI n. 04/08/15 Viareggio m. 22/09/43

Sold. Valentino GUERRINI n. 17/10/23 Volterra m. 08/09/43

Sold. Corrado GONNELLI n. 23/09/23 Reggello m. 31/05/44

Sold. Fernando MAZZEI n. 08/04/24 Montecatini m. 20/05/44

Sold. Alberto ROSSI n. 01/02/16 Lucca m. 11/09/43

Sold. Mario SORANZO n. 27/08/23 Livorno m. 02/11/43

Cap. Alberto VENEZIANI n. 11/11/1903 Firenze m. 14/09/43

18° Reggimento di Fanteria “ACQUI

Sold. Mauro BARATTINE n. 18/10/23 Carrara m. 05/09/43

Sold. Ugo BERTI n. 16/10/23 Firenze m. 26/06/45

Sold. Pietro BRANDINI n. 01/06/20 Livorno m. 16/08/44

Sold. Walter BRUNACCI n. 31/12/24 Arezzo m. 18/01/45

Sold. Sante BRUNI n. 26.12.24 Bibbiena m. 18.10.43

Sold. Virgilio CORAZZINI n. 11/01/1908 P.S.Stefano m. 06/11/44

Sold. Pietro ERCOLINI n. 02/06/18 Pescia m. 12/03/44

Sold. Angiolo FRASCHETTI n. 14/09/18 Vicchio m. 29/01/45

Sold. Filiberto GUADAGNI n. 20/11/16 Carrara m. 05/09/43

Sold. Attilio MERLINI n. 07/12/16 Carrara m. 08/09/43

C.le Giuseppe MURATORI n. 25/04/18 Porretta T. m. 05/1944

Sold. Santi NOCENTINI n. 03.11.24 Arezzo m. 14.10.44

317° Reggimento di Fanteria “ACQUI

S.Ten. Coraggio BERNARDINI n. 15/11/21 Calci m. 24/03/43

Sold. Silvano CACCIALUPI n. 18.12.23 Arezzo m. 2.9.43

Sold. Amleto CAFISSI n. 15/06/22 Prato m. 30/08/43

Serg. Atos DANZINI n. 08/01/21 Pomarance m. 22/09/43

Mag. Nello FANUCCHI n. 21/06/96 Pisa m. 22/09/43

S.ten. Gaetano GORI n. 20/10/14 Vicchio m. 22/09/43

Serg.Magg. Bruno MASSAGLI n. 10.10.17 Lucca m. 08.09.43

Sold. Vasco MAZZUOLI n. 20.02.23 Montespertoli m. 21.09.43

Sold. Sante PICCHI n. 01.02.22 Asciano m. 08.09.43

Sold. Gino PIERINI n. 02/07/23 Vicchio

Sold. Domenico RAPINI n. 03.06.21 Arezzo m. 14/09/43

S.Ten. Libero SALVESTRINI n. 12./01/14 Firenze m. 20/09/43

Serg. Umberto SMERILLI n. 29/12/10 Lucca m. 26/09/43Ellenco Caduti Divisione Acqui della Toscana 2^ Parte

33° Reggimento di Artiglieria “ACQUI"

Serg. Ermanno BRUNI n. 09/07/19 Portoferraio m. 22/09/43

Art. Zelindo CANTINI n. 30/07/20 Volterra m. 19/11/44

Art. Esmeraldo CAPITANI n. 01/09/20 Portoferraio m. 14/02/44

Art. Florio CELLESI n. 23/06/19 Grosseto m. 31/08/44

Art. Bruno CHIARUGI n. 30/05/20 Crespina m. 22/09/43

Art. Pietro CIONI n. 02/07/13 Montaione m. 21/01/44

C.le Vero FAZZINI n. 01/01/19 Bibbona m. 22/08/44

Art. Italo FOSCHETTI n. 15/04/20 Pitigliano m. 25/05/44

C.le Magg. Leonello GABRIELLI n. 30/07/20 Massarosa m. 08/09/43

Art. Gino GIUSTI n. 04/09/19 Montaione m. 27/05/44

Art. Leontino LAZZERI n. 11/03/16 Piombino m. 08/09/43

Art. Giuseppe LELLI n. 31/03/19 San Miniato m. 08/05/44

Art. Oliviero LEOPARATTI n. 08/03/21 Lamporecchio m. 05/09/43

Art. Angelo MARTORELLA n. 13/01/20 Portoferraio m. 18/09/43

Art. Corrado MASONI n. 12/11/18 Pisa m. 22/09/43

Art. Ferdinando NESTI n. 20/02/13 Piteglio m. 21/08/44

Art. Cesare PAGLIAI n. 11/01/21 Pistoia m. 08/10/44

Art. Secondo PAPINI n. 11/03/13 Lamporecchio m. 05/09/43

C.le Magg. Angiolo PAPINI n. 16/12/18 Scandicci m. 21/09/43

C.le Magg. Pietro PASQUALETTI n. 26/02/08 Castelfiorentino m. 01/11/44

C.le Giulio PETRUCCI n. 18/03/20 Serravalle P. m. 00/09/43

Art. Aldino PINOTTI n. 27/08/16 Pontremoli m. 13/10/45

Art. Riccardo PIZZA n. 02/06/15 Pescia m. 05/09/43

C.le Antonio ROSATI n. 11/12/20 Scansano m. 08/09/43

Art. Fernando TOMMASI n. 07/11/19 Camaiore m. 00/05/44

Art. Leonello TONARELLI n. 18/09/21 San Marcello P.se m. 12/10/45

Art. Agostino VETTORI n. 23/10/23 Vicchio m. 08/09/43



VII° Gruppo Artiglieria di Corpo D’Armata

S.Ten. Giuseppe BECATTINI n. 18/02/19 Figline V.A. m. 22/09/43

Sold. Giovanni GAMBOGI n. 18/09/19 Pescaglia m. 08/09/43
Battaglione Mitraglieri Corpo D’Armata

Sold. Arturo BALDUCCI n. 28/06/23 Montespertoli m. 03/03/44

Sold. Ciro CROCIANI n. 19/10/23 Chianciano m. 08/09/43

S.Ten. Massimiliano SPALLAZZI n. 10/10/21 Firenze m. 08/09/43



Marina Militare

Serg. Alfredo BERTOZZI n. 05/08/15 Lucca m. 12/05/43



31^ Compagnia Genio Artieri

Sold. Angelo LORENZONI n. 28/04/21 Stazzema m. 08/09/43



33^ Compagnia Genio T.R.T

Sold. Giulio BRUNELLI n. il 01/10/1919 a Bagnone m. 22/09/1943

Sold. Giuseppe GIANNINI n. 07/11/14 Pistoia m. 21/09/43

Sold. Mario LEONCINI n. 26/12/16 Montaione m. 08/09/43

Sold. Giuseppe MARINI n. il 14/01/1920 Fivizzano m. 22/09/1943

C.le Adino MARIOTTI n. il 12/10/1915 a San Giuliano Terme m. 22/09/1943

Capotano Astor NATALI n. 30/01/12 Pistoia m. 22/09/43

C.le Magg. Oscar POLLASTRI n. 23/02/14 San Casciano m. 08/09/43

333^ Batteria Contraerea da 20 mm

Sold. Settimio BETTI n. 26/10/14 Bibbiena m. 01/12/45

CADUTI E DISPERSI APPARTENENTI A REPARTI VARI DISLOCATI A CEFALONIA

Sold. Roberto ALTIERO n. 18/04/23 Livorno m. 22/09/43

Ten. Giuseppe DE GIUDICI n. 26/12/19 Arezzo m. 24/09/43

Sold. Giulio GIUSTI n. 06/02/20 Capannori m. 08/09/43

Sold. Angiolino LALANDINI n. 30/07/17 Orbetello m. 23/09/43

Sold. Federico NOLI n. 10/09/15 Sinalunga m. 08/09/43

Sold. Sauro SORRESINA n. 01/09/18 Massa Marittima m. 23/09/43

Elenco Caduti Divisione Acqui della Toscana 3^ Parte



Battaglione Mitraglieri Corpo D’Armata

Sold. Arturo BALDUCCI n. 28/06/23 Montespertoli m. 03/03/44

Sold. Ciro CROCIANI n. 19/10/23 Chianciano m. 08/09/43

S.Ten. Massimiliano SPALLAZZI n. 10/10/21 Firenze m. 08/09/43

Marina Militare

Serg. Alfredo BERTOZZI n. 05/08/15 Lucca m. 12/05/43



31^ Compagnia Genio Artieri

Sold. Angelo LORENZONI n. 28/04/21 Stazzema m. 08/09/43

33^ Compagnia Genio T.R.T

Sold. Giulio BRUNELLI n. il 01/10/1919 a Bagnone m. 22/09/1943

Sold. Giuseppe GIANNINI n. 07/11/14 Pistoia m. 21/09/43

Sold. Mario LEONCINI n. 26/12/16 Montaione m. 08/09/43

Sold. Giuseppe MARINI n. il 14/01/1920 Fivizzano m. 22/09/1943

C.le Adino MARIOTTI n. il 12/10/1915 a San Giuliano Terme m. 22/09/1943

Capotano Astor NATALI n. 30/01/12 Pistoia m. 22/09/43

C.le Magg. Oscar POLLASTRI n. 23/02/14 San Casciano m. 08/09/43


333^ Batteria Contraerea da 20 mm

Sold. Settimio BETTI n. 26/10/14 Bibbiena m. 01/12/45

CADUTI E DISPERSI APPARTENENTI A REPARTI VARI DISLOCATI A CEFALONIA



Sold. Roberto ALTIERO n. 18/04/23 Livorno m. 22/09/43

Ten. Giuseppe DE GIUDICI n. 26/12/19 Arezzo m. 24/09/43

Sold. Giulio GIUSTI n. 06/02/20 Capannori m. 08/09/43

Sold. Angiolino LALANDINI n. 30/07/17 Orbetello m. 23/09/43

Sold. Federico NOLI n. 10/09/15 Sinalunga m. 08/09/43

Sold. Sauro SORRESINA n. 01/09/18 Massa Marittima m. 23/09/43
source association Divisione Acqui Firenze
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Sam 1 Sep 2012 - 22:23

Il faut y rajouter les 103 officiers italiens fusillés à Kos en octobre 1943 après la reprise de l'ile par les unités de la Luftwaffe. Hitler avait donné des ordres formels, fusiller tout soldat italien pris les armes à la main contre les Allemands.
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7433
Age : 59
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Dim 2 Sep 2012 - 10:45

Gustite a écrit:
les Allemands "fidèles à leurs comportements tout au long du conflit sur le front de l'Est : des monstres...Et là il n'y avait pas d'unités SS!

Les calculs dans ce domaine pourraient sembler déplacés alors qu'il s'agirait d'une façon définitive de clore le bec à tous ceux qui font encore la différence entre la W.SS et la Wh et il serait intéressant de savoir si des études ressentent les crimes que l’on peut clairement attribuer aux uns et aux autres.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
brje
Private
Private


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 02/12/2012

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Lun 3 Déc 2012 - 21:02

Il est en effet reconnu que la WH a participé massivement aux massacres notamment aux purges du front Est, il reste maintenant à ce que cela se sache.

Il est par contre assez méconnu que le pouvoir Nazi avait entrepris d'imprégner l'armée Allemande des idéaux national socialistes afin d'en faire non plus l'Armée de la Nation mais l'armée du régime.

Dans toutes guerre il existe de telles exactions menées dans chaque camp, exactions qui ont tendance à s'amplifier au sein des armées refoulées, mais ici cela avait été érigé en principe "routinier"
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 65
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Mar 4 Déc 2012 - 7:25

Bonjour,
brje a écrit:
Il est en effet reconnu que la WH a participé massivement aux massacres notamment aux purges du front Est, il reste maintenant à ce que cela se sache.
Cela se sait :
Jean-Luc LELEU, La Waffen-SS, Perrin, 2007.
Raul HILBERG, La destruction des Juifs d’Europe, Gallimard, 2006
François DELPLA, Nuremberg face à l'histoire, L’Archipel, 2006 et Hitler, Grasset, 1999.
Omer BARTOV, l’Armée d'Hitler, Hachette Littératures, 1999.
Antony BEEVOR, Stalingrad, de Fallois, 1999.
Jacques DELARUE, «Histoire de la Gestapo», Fayard, 1968
Occupation et répression militaire allemande, 1939-1945, la politique de « maintien de l’ordre en Europe occupée, ouvrage collectif dirige par Gaël Eismann et Stefan Martens, Éditions Autrement, 2007
Comprendre Hitler et la Shoah : Les historiens de la République fédérale d’Allemagne et l’identité allemande depuis 1949, PUF, 2000

Signalons aussi quelques papiers de votre serviteur :
La nazification de la Wehrmacht:
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/seconde/nazification/Dossiers.htm
Complicite de la Wehrmacht avec les Einzatzgruppen
http://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/seconde/einsatzgruppen/Dossiers.htm
La "blanchiment" d'Himmerod, voir page 9 du numéro 2 de notre magazine
http://derniereguerremondiale.net/indexDGM.php
La LVF, ses crimes et son impunité, page 10 de notre numéro 4



Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9918
Age : 76
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Mar 4 Déc 2012 - 8:18

brje a écrit:
Il est en effet reconnu que la WH a participé massivement aux massacres notamment aux purges du front Est, il reste maintenant à ce que cela se sache.

Il est par contre assez méconnu que le pouvoir Nazi avait entrepris d'imprégner l'armée Allemande des idéaux national socialistes afin d'en faire non plus l'Armée de la Nation mais l'armée du régime.

Dans toutes guerre il existe de telles exactions menées dans chaque camp, exactions qui ont tendance à s'amplifier au sein des armées refoulées, mais ici cela avait été érigé en principe "routinier"
C'est bien pour ça que ce forum lutte contre la "banalisation" des idées nazi qui fleure bon sur certain forum, genre les avatars et autres photos de soldats Allemands, waffen SS....bref chacun est libre, mais que tous le monde soit bien conscient des exactions commises et organisées de manières "industrielles"....Le devoir de mémoire ne doit pas être galvaudé, mais entretenu par nous tous.

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Dim 9 Déc 2012 - 0:27

En Yougoslavie, en Dalmatie à Treglia moins connu, il y a eu le meurtre des 50 officiers italiens de la 15e division Bergamo, dont le général Cigala Fulgosi, commandant la place de Split entre le 30 septembre et le 1er octobre 1943 par la division SS Prinz Eugen.
L'annonce de l'armistice avait provoqué un chaos total, les soldats pensant qu'ils allaient être rapatriés, alors que le chef du gouvernement Pietro Badoglio n'avait pas laissé d'instruction précises, pressé d'abandonner Rome avec Victor-Emmanuel III. La réction allemande a été brutale (comme on peut s'y attendre) et rapide. 600000 Italiens furent internés en Allemagne, non comme prisonniers de guerre (s'affranchissant ainsi des devoirs à leur encontre) mais comme IMI Internati Militari Italiani, ouvriers-esclaves du IIIe Reich.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Dim 9 Déc 2012 - 0:56

Bonsoir Laurent
Sais-tu d'où Lormier sort ces chiffres
Près de 30 000 prisonniers italiens sont entassés sur des pontons dans une zone minée et périssent victimes des explosions .
Certains prisonniers, entassés dans des barges furent coulés au large ou d'autres torpillés par les sous-marins anglais ou victimes de mines.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   Dim 9 Déc 2012 - 1:17

Concernant la 1. Gebirgs-Jäger div., il faudrait que ce livre puisse sortir en anglais au moins
http://www.hfmeyer.com/francais/publications/edelweiss/index.html
L’Edelweiss sanglant.
ALEX
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Massacre de la Division Acqui   

Revenir en haut Aller en bas
 
Massacre de la Division Acqui
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Massacre de la Division Acqui
» Vickers Light Tank Mk.VI - 1st Armoured Division B.E.F. 1940
» SDKFZ 251/7 2e Division Blindée
» De quelle division vous êtes?
» La sixieme division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: La médiathèque :: Dossiers a thème-
Sauter vers: