Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Les sanglots longs des violons de l'automne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7196
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Les sanglots longs des violons de l'automne    Mer 6 Juin 2012 - 8:34

blessent mon cœur d’une langueur monotone.

Quelques éléments glâner sur Wikipedia:

• 00:05 Bombardement des positions allemandes entre Le Havre et Cherbourg
• 00:15 Largage des pathfinders (éclaireurs), parachutistes chargés des balisages des zones de saut et de destruction de voies ferrées en liaison avec la Résistance
• 00:20 Atterrissage des planeurs britanniques à proximité du Pegasus Bridge sur le canal de Caen à la mer.
• 01:00 Largage des parachutistes des divisions aéroportées
• 03:20 Atterrissage des planeurs avec le matériel lourd des divisions aéroportées
• 06:00 Début du bombardement naval de la côte normande
• 06:30 Heure H, débarquement sur les plages des troupes américaines
• 07:30 Heure H+1, débarquement sur les plages des troupes britanniques et canadiennes
Au soir du 6 juin, environ 156 000 hommes avaient pris pied sur le sol normand : 17 000 parachutés, 56 000 débarqués sur Utah et Omaha et 83 000 débarqués sur le secteur anglo-canadien 6. Les pertes alliées s'élevaient à 10 300 hommes dont le tiers de tués.
Pertes matérielles :
• 2 navires de guerre ;
• 131 LCT
• 117 LCA
• 43 LCI
• 27 avions perdus et 63 endommagés.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9827
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Les sanglots longs des violons de l'automne    Mer 6 Juin 2012 - 14:06

Les chiffres sont impréssionnants surtout sur le nombre d'hommes débarqués.

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7196
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Les sanglots longs des violons de l'automne    Mer 6 Juin 2012 - 15:47

Toute proportion gardée et tout en étant conscient de ce qu'un blessé au combat peut être, au vu du type d'attaque, les pertes ont été assez limitées.
Même les prévisions les plus optimistes tablaient sur un nombre considérablement plus élevé d'hommes tués ce premier jour du débarquement.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sanglots longs des violons de l'automne    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sanglots longs des violons de l'automne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josepha de CHRISTOPHER Frank
» MEETING AERIEN ET CAMPS US DE CHOLET 23 24 SEPTEMBRE 2006
» Sherman A4 Duplex Drive
» 1er juin 1944 Les Sanglots Longs de l'Automne...
» Les sanglots de l'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: C'est arrivé un...-
Sauter vers: