Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Ross Mark III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9847
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Ross Mark III   Mer 4 Avr 2012 - 8:41


Caractéristique

Calibre303 British (7.7x56R mm)
ActionManuelle (bolt action) coté droit
Longueur total1320 mm
Portée utile711 mm
Poids3.90 kg
Capacité chargeur5 coups




Les origines du Ross sont quelque peu érroné.La carabine fût developpée par le Canadien Charles Ross, qui a développé son propre modèle largement basé sur le système autrichien M1890/1895 Mannlicher.Les forces Britannique et Canadienne ont testé le Ross rifles circa 1900-1901, mais la carabine échoua complètement les tests de fiabilité.La Grande-Bretagne refusa de fournir le Canada de Lee-Enfield pendant la guerre de Boer , il eu comme conséquence l'adoption de la 303 Ross Mark I en 1902.La carabine fût d'abord livrés à la police montée et la police militaire en 1905.Les carabines étaient fabriquée par la firme Ross Rifle Co, a Quebec. En 1907, Ross présenté une marque légèrement améliorée , la carabine Mark II .Entre 1907 et 1912, Ross apporta plusieurs modifications tel que la longueurs du baril, modifications au niveau de la sûreté et autres modifications mineures.A l'été de 1911 l'armée Canadienne présenté le Ross Mark III , également connu comme model 1910.Cette carabine sera l'arme principal du Corps Canadien en Europe pendant la première guerre mondiale, et il s'est avéré un échec total.En dépit d'un chargeur modifié le Mark III était trop sensible a la saleté et il s'enreya constamment , de plus un système excessivement compliqué de boulon de divers marques de carabine non pas aidé a l'entretien approprié ce qui a également compromis sa fiabilité.La plus mauvaise chose au sujet du système Ross, était que les boulon pouvait être par la suite assemblé dans dans n'importe quel ordre, avec des résultats désastreux pour le tireur.D'autre part, les Ross étaient en soi précis. Après la fin de la première guerre mondiale, la plupart des Ross Mark III ont été remplacés par la célèbre Lee enfield SMLE carabine d'origines britanniques, mais fait au Canada.Cela par contre n'empecha pas le Canada de commencer la seconde guerre mondiale avec leurs vieux Ross Mark III.






Remerciement:

-Informations extraites avec l'autorisation de Maxim Popenker du site http://world.guns.ru/machine/mg00-e.htm
Auteur : ERIC

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn S.
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 744
Age : 56
Localisation : St-Hyacinthe, Province de Québec
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Ross Mark III   Mer 4 Avr 2012 - 23:51

C'était pas les Ross qui avaient un défaut au niveau des "locking lug" qui cassaient et qui avaient pour effet de blesser le tireur en éjectant violemment la culasse vers l'arrière dans le visage du tireur?
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9847
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Ross Mark III   Jeu 5 Avr 2012 - 8:01

Salut Jocelyn;
J'ai trouvé ce lien :
http://thecanadianencyclopedia.com/articles/fr/fusil-ross

Un extrait pris sur le net :

La remise en cause du ROSS avait également une dimension politique car "Le Scandale du Fusil ROSS" avait également une dimension politique dirigée contre Sir Samuel HUGUES le "Ministre de la Milice" personnage trés controversé qui fut écarté suite au "scandale".
La boue des tranchées avait eu raison du ROSS mais il faut reconnaitre qu'il ne fut pas le seul même parmi les "valeurs sures".

Mais l'adéquation est une chose ,la simple sureté en ait une autre et je suppose que si le ROSS Mk III avait vraiment présenté un défaut sérieux que le tireur se prenne la culasse dans la gueule il n'aurait pas continué sa ,modeste ,carrière de 1916 à 1945 que ce soit dans les forces canadiennes,US ou soviétiques.
Si "l'action" ROSS avait présenté ce défaut aurait elle connu le succès qu'elle a connu chez les tireurs/chasseurs Nord-Américains chambré qui plus est pour la puissante 280 ROSS SR (7x66 SR) qui est quasiment une "magnum" avant la lettre?

Aussi cet "ostracisme" pour le TAR me parait un peu exagéré et établi sur des bases trop fragiles.
Le Pistolet italien Revelli 1910 en 9mm Revelli doit il être écarté au motif qu'en 1943 quelques GI's lui ont fait tirer des 9mm italiennes M38 qui chambraient si bien...et que depuis les "bons auteurs US" nous racontent que cette arme est dangereuse alors qu'elle a servi dans son pays plus de 30 ans ..avec les munitions appropriés.



_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn S.
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 744
Age : 56
Localisation : St-Hyacinthe, Province de Québec
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Ross Mark III   Sam 7 Avr 2012 - 2:03

Ah mais voilà! Une autre légende urbaine! Razz Merci pour l'éclaircissement mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ross Mark III   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ross Mark III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: GROS PLAN :: ARMES A FEU-
Sauter vers: