Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liesse Francis
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 96
Age : 73
Localisation : Belgique - Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO   Sam 3 Mar 2012 - 3:47

Bonjour,
Si d'aventure vous trouver un texte identique signé "Robin l'Amiral" c'est de moi en 2005.

Nous somme le 25 octobre 1944, aux Philippines dans le Golfe de Leyte et plus précisément dans le détroit de Surigao, il fait nuit, il est un peu plus de 2 heures du matin. . . . . . . . .
Le contre-amiral Jesse B. Oldendorf [i] avait placé plusieurs destroyers US en " Picket Radar " à savoir, le DD 677 Mc Dermut, DD 798 Monssen, DD 680 Melvin, DD 688 Remey et DD 678 Mc Gowan.
A 02 h 45 le Mc Gowan obtient un contact radar à 15 nautiques, 27,78 km, 5 minutes plus tard, 39 vedettes lance-torpilles US attaquent les cuirassés Yamashiro et Fuso qui ouvrent le feu avec leur artillerie secondaire de 152 mm et touche la vedette PT-493 qui s'échoue (elle coulera un peu plus tard) toutes les torpilles manquent leurs buts.
Les destroyers US sont maintenant à 9.000 yards (8.229 mètres) quand le destroyer japonais Shigure les illuminent, il est 02 h 56.
A 03 h les destroyers US Melvin, Remey et Mc Gowan lancent 27 torpilles et encaisse immédiatement le feu du cuirassé Yamashiro et de ses destroyers d'escorte.
A 03 h 09 le Fuso est atteint d'une torpille et le feu se déclare, sa vitesse tombe et il rompt le combat en s'éloignant.
A 03 h 11 les destroyers US Mc Dermut et Monssen lancent également leurs torpilles et quelques minutes plus tard les destroyers d'escorte de la flotte principale US font de même et lancent leurs torpilles ( toutes manquent leurs objectifs ) sauf une torpille lancée du Monssen qui touche le Yamashiro et le feu se déclare mais l'amiral Shinoda, commandant le cuirassé fait inonder deux soutes à munitions, ce qui éteint le feu mais prive 4 canons de l'artillerie principale de munitions., une autre torpille lancée par le Mc Dermut touche le destroyer japonais Yamagumo qui explose et coule, une autre torpille lancée également par le Mc Dermut touche le destroyer japonais Moshishio qui est désemparé et coulera un peu plus tard, une 3ème torpille du Mc Dermut touche le destroyer japonais Asagumo qui coulera au petit matin.
A b03 h 25, les destoyers US lance une nouvelle volée de torpille et celle du destroyer US DD 593 Killen, touche le Yamashiro, par 6 métrès sous la flottaison qui continue à riposter.
A 03 h 38 le feu n'est toujours pas éteint sur le Fuso, il s'est même propagé et atteint une soute à munition, explosion, le cuirassé se casse en deux et coule.
Entretemps la force principale de l'amiral Oldendorf arrive à portée de canons et ceux-ci, ouvrent le feu, il est 03 h 51 et les croiseurs lourds CA 33 Portland, CA 36 Minneapolis, CA 28 Louisville et les croiseurs légers CL 56 Comumbia, CL 58 Denver, CL 46 Phoenix et CL 47 Boise et le croiseur australien Shropshire ouvrent le feu sur le cuirassé Yamashiro, 2 minutes plus tard (c'est la revenge de Pearl Harbor) les vieux cuirassés US, réparés et modernisés BB 33 California, BB 38 Pennsylvania, BB 41 Mississippi, BB 43 Tennessee, BB 46 Maryland et le BB 48 West Virginia ouvrent un déluge de gros calibres sur le cuirassé japonais qui continue toujours à riposter.
Après une petite dizaine de minutes de ce pillonnage, le yamashiro n'est plus que ruines mais le USS Grant, encaisse, en moins de 2 minutes, 7 impact de 120 mm du japonais et 11 impact de 152 mm des américains.
Oldendorf se rendant compte du risque courut par ses destroyers ordonne le cessez le feu, le Yamahisro avance toujours et le DD Newcomb lui décoche 2 torpilles qui finissent par couler le cuirassé à 04 h 19.
Le destroyer US Claxton recueille 3 rescapés, les environ 150 autres refusent les secours et mourront noyés, parmi eux le Vice-amiral de la flotte Nishimura et le contre-amiral Shinoda.
Ce fut la bataille des vétérans et la seule fois ou les cuirassés de Peral Harbor se seront battus contre les navires de l'IJN (Imperial Japanese Navy)
Sources: Batailles et Navires d'Anthony Preston.

Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9847
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO   Sam 3 Mar 2012 - 10:13

Francis,

Je te dit félicitation pour ce "reportage", je trouve ta manière d'écrire remarquable. J'ai pris beaucoup de plaisir.



Une vue aerienne US du Yamashiro en train de se faire pilonner

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Liesse Francis
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 96
Age : 73
Localisation : Belgique - Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO   Sam 3 Mar 2012 - 10:29

Bonjour
Je te remercie pour ton commentaire.
Si tu fait attention, c'est moi qui alimente et alimenterai la rubrique "Guerre Navale" dans le magazine DGM.
Je n'aime pas le ton professoral ni celui de "moi je sais "
Amicalement
Francis
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9847
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO   Sam 3 Mar 2012 - 10:31

Liesse Francis a écrit:

Si tu fait attention, c'est moi qui alimente et alimenterai la rubrique "Guerre Navale" dans le magazine DGM.
Je n'aime pas le ton professoral ni celui de "moi je sais "
Amicalement
Francis

Je vais donc me régaler Exclamation

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Liesse Francis
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 96
Age : 73
Localisation : Belgique - Bruxelles
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO   Sam 3 Mar 2012 - 10:38

Tu vas peut être te régaler (je te le souhaite) mais tu va surtout apprendre
beaucoup de chose sur le domaine maritime.
Bonne lecture
Amicalement
Francis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin d'un cuirassé, le YAMASHIRO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: La médiathèque :: Histoires de guerre-
Sauter vers: