Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 898
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Mar 31 Jan 2012 - 16:39

Bonjour,
voici en trois photos ces différences.

En haut AN IX, au milieu 1822 en bas 1847:









1° différence, entre l'Empire, la Restauration puis le Second Empire, la longueur du fusil de grenadier passe de 1475mm à 1421mm.
La baïonnette s'allonge d'autant pour compenser la capacité du fantassin à toucher son adversaire. Elle passe de 46 à 53 cm environ.

Avec les autres raccourcissements des Gras, Chassepot et Lebel, la baïonnette correspondante s'allongera d'autant.

2° différence, le col entre douille et lame ayant tendance à plier, le mle 1847 a un col court et large.

3° différence, l'augmentation de poids dûe à ce col large est compensée par un affinement du talon de la lame du mle 1847.

4° différence, le mle 1847 a une virole de verrouillage plus anguleuse.

Les douilles ont un diamètre un peu variable, entre 21,5 et 22mm, ce qui fait que certaines baïonnettes flottent et d'autres entrent à peine sur les canons.

La baïonnette AN IX (1800/1801) n'est autre qu'une variante du mle 1777, elle se monte sur les fusils AN IX puis 1816.
La baïonnette 1822 se monte sur les fusils 1822, 1822T, 1822TBis, 1842.
La baïonnette 1847 se monte sur les fusils 1842, 1853, 1854 et 1857.

Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9840
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Mar 31 Jan 2012 - 17:38

Un sacré sujet "pointu" Christian, dont tu t'es sortie avec panache Very Happy

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 898
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Mar 31 Jan 2012 - 17:45

A noter également que les affectations que j'ai données sont celles qui sont chronologiquement logiques.
En fait depuis le mle 1777 jusqu'au mle 1857 toutes les baïonnettes sont quasiment interchangeables à part de petites différences de diamètre de douille propres à chaque arme.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 898
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Jeu 20 Sep 2012 - 14:22

Fabrication des baïonnettes AN 9 à Saint Etienne:




Issu de l'historique de St Etienne.

Cadences de productions:
un forgeur de douilles en forge 32/jour avec un compagnon.
un forgeur de lames en forge et soude 35/J avec un compagnon.
un foreur fore 58 douilles/J avec un tourneur de roue.
un limeur lime 10 douilles ou 8 lames/J.
un tourneur tourne 59 douilles/J avec un tourneur de roue.
un fendeur de douilles en fend 110/J avec un tourneur de roue.
un polisseur de douilles en polit 18/J avec un tourneur de roue.
un forgeur de viroles en forge 125/J avec leur vis.
Un limeur en lime 16/J avec leur vis également.
Un fourreautier en confectionne 40/J.



Fabrication des baïonnettes à St Etienne de 1815 à 1830:










La baïonnette AN 9 présentée ci-dessus étant particulièrement en mauvais état, en voici d'autres en parfait état:










Une autre qui est légèrement différente, elle pèse notamment 50 grammes de moins et sa lame est plus effilée:




L'arc du talon est plus rond:


L'anneau butée de virole est plus fin et plus arrondi:





Fabrication étrangère?

Achetées 80€ pièce, ce qui est un prix très correct étant donné leur état quasiment neuf.
Il n'y a en effet pas de traces d'oxydation ni de polissage.


Voici une troisième AN9 de même provenance.
Dimensions et poids identiques à la première du dernier post.













Le poinçon "7" doit être courant car je le retrouve sur la première AN9 en mauvais état, sous les douilles de deux autres, et sur au moins 4 baguettes tête de clou pour fusil 1822TBis, 1842 de voltigeur, 1842T etc...



Encore un petit achat, cette baïonnette 1847 à qui il manque la virole:


Le marquage est encore intéressant.
N pour Nouveau calibre (18mm rayé).
C pour Châtellerault, manufacture qui l'a fabriquée.

Ce type de marquage se trouve sur les armes fabriquées postérieurement à 1856.

Curieusement elle semble bronzée, mais ce n'est qu'une couche d'antirouille du genre Rustol.
Elle était vendue avec un fourreau belge qui semble daté 1892.
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9840
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Jeu 20 Sep 2012 - 20:38

Un sacré travail de recherche Christian, vu tes capacités de réalisation, tu n'as jamais pensé en faire???

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 898
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Jeu 20 Sep 2012 - 20:43

Non, c'est plus simple à acheter tout fait et en parfait état! Very Happy
Et en plus il faudrait être tour à tour forgeur de douilles, forgeur de lames, foreur, limeur, tourneur, fendeur de douilles, polisseur de douilles, forgeur de viroles et fourreautier.
Sans compter les grouillots qui les aident.
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9840
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   Jeu 20 Sep 2012 - 20:49

Oui bon ça fait beaucoup c'est sur Very Happy

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Différences entre les baïonnettes AN IX, 1822 et 1847.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST] Comparatif entre HD et HD2 ?
» Réglage entredent entre dent - cloche pinion couronne
» Points communs entre les acteurs/actrices de la série!
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» Transport entre WDW, parc universal et sea world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: GROS PLAN :: ARMES BLANCHES-
Sauter vers: