Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9856
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: 3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature   Mar 3 Jan 2012 - 23:48

Le leader du parti fasciste, Benito Mussolini, prononce un discours au Parlement dans lequel il revendique l’assassinat de l’homme politique de l’opposition, Giacomo Matteotti. Très vite, il profitera de la situation instable et du soutien du roi pour instaurer concrètement un régime dictatorial fasciste. Il mettra alors en application les lois fascistes votées en 1926. La presse sera muselée, les libertés civiques abolies, les conseils municipaux supprimés. Le parti fasciste deviendra parti unique et la totalité du pouvoir se trouvera entre les mains du "Duce". Le roi Victor-Emmanuel III ne possèdera plus que l'apparence du pouvoir.

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9856
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: 3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature   Ven 3 Fév 2012 - 8:50

Le leader du parti fasciste, Benito Mussolini, prononce un discours au Parlement dans lequel il revendique l’assassinat de l’homme politique de l’opposition, Giacomo Matteotti. Très vite, il profitera de la situation instable et du soutien du roi pour instaurer concrètement un régime dictatorial fasciste. Il mettra alors en application les lois fascistes votées en 1926. La presse sera muselée, les libertés civiques abolies, les conseils municipaux supprimés. Le parti fasciste deviendra parti unique et la totalité du pouvoir se trouvera entre les mains du "Duce". Le roi Victor-Emmanuel III ne possèdera plus que l'apparence du pouvoir.


_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Laurent
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: 3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature   Ven 3 Fév 2012 - 9:53

Bonjour,
Je profite de ce sujet pour vous présenter un livre concernant des victimes souvent méconnues du fascisme :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En Italie il n'y a que des vrais hommes. Derrière ce titre inspiré par une phrase de Mussolini, Luca de Santis et Sara Colaone mettent en image une injustice oubliée : le confinement des homosexuels à l'époque du fascisme. Une élégante leçon d'Histoire

Le récit de Luca de Santis et Clara Colaone procède par allers retours entre les époques et puise sa force dans un témoignage : en 1987, deux jeunes reporters emmènent Antonio Angelicola, dit Ninella, en voyage. L'homme a 75 ans et n'est pas toujours facile. Leur périple doit les conduire sur l'Ile de San Domino della Tremiti, aux larges des Pouilles. C'est là, entre autre, qu'étaient confinés les homosexuels italiens des années 1930. De souvenir en souvenir, Luca de Santis et Sara Colaone sortent un pan d'Histoire de l'ombre et ravivent la douleur de ces persécutions oubliées. Interpellé par les forces de l'ordre en août 38, Ninella est condamné au déplacement. Non seulement il n'a pas adhéré au parti fasciste mais son orientation sexuelle "cause un grave préjudice à la morale publique et à l'intégrité de la race". Comme ses camarades, c'est pourtant en tant que prisonnier politique qu'il est déporté à Termiti, sous le coup d'un simple arrêté de police. Car s'il faut à tout prix "éteindre les foyers de pédérastie", inutile pour Mussolini de légiférer davantage : "en Italie il n'y a que des vrais hommes".

Le poids du silence
Sur l'île, une petite communauté se crée et s'organise. Sous la surveillance des carabiniers, chacun tente de travailler et de gagner de quoi survivre en plus de la très insuffisante pension de 5 lires octroyée par l'Etat. Malgré les difficultés l'ambiance est souvent joyeuse et des fêtes grinçantes sont organisées pour accueillir les nouveaux. Si certains points de la narration sont parfois un peu confus, le dessin est clair et le dispositif revenant régulièrement sur Ninella âgé est efficace et utile pour faire exister pleinement le personnage.

En 168 pages sobres et sensibles, les auteurs restaurent un peu de la dignité de ces prisonniers sans fautes. Le confinement des homosexuels italiens prendra fin avec la guerre. Aucune réparation n'a jamais été accordée par l'Etat.
En Italie il n'y a que des vrais hommes, Luca de Santis et Sara Colaone, Dargaud, 2010, 168 pages, 15,50 euros
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature   Mer 4 Jan 2017 - 10:15

Rappel

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature   

Revenir en haut Aller en bas
 
3 janvier 1925 : L'Italie entre dans la dictature
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est Satan Qui Entre Dans Un Bar....
» Jules Verne entre dans la Pléiade!
» C'est Satan Qui Entre Dans Un Bar...
» Blague : un gars rentre dans un bar
» La relation Ron/Hermione

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: C'est arrivé un...-
Sauter vers: