Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 17 Octobre 1961...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: 17 Octobre 1961...   Lun 17 Oct 2011 - 9:23

Peu importe que l'on ait été un pro-Algérie française ou un partisan de l'autonomie, ce 17 octobre 1961 ne sera pas à mettre dans le livre des pages de gloire de la France...
Le préfet de cette époque n'était autre que Maurice Papon, tout de même condamné pour crimes contre l'Humanité en 1998, crimes commis lors de l'occupation nazie.

Le massacre du 17 octobre 1961
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Maurice papon
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9849
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Lun 17 Oct 2011 - 14:20

Oui une honte cette repression sanglante.

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 14:06

Papon tout comme Bousquet est responsable de collaboration pendant la SGM,je ne comprend toujours pas pourquoi Papon fut fonctionnaire à la Préfecture de Paris en 1961,pour les évènements la façon dont la police a réprimé cette manifestation n'est pas digne,mais attention il s'agissait d'une manifestation pro-FLN et la France était alors en guerre là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 14:48

Seren F. a écrit:
Papon tout comme Bousquet est responsable de collaboration pendant la SGM,je ne comprend toujours pas pourquoi Papon fut fonctionnaire à la Préfecture de Paris en 1961,pour les évènements la façon dont la police a réprimé cette manifestation n'est pas digne,mais attention il s'agissait d'une manifestation pro-FLN et la France était alors en guerre là-bas.

Dans le Monde, la France reste pour beaucoup le pays de la Déclaration des Droits de l'Homme et une manifestation pacifique ainsi réprimée dans une violence extrême ne peut se justifier, même en temps de guerre.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 14:52

GS.59 a écrit:
Seren F. a écrit:
Papon tout comme Bousquet est responsable de collaboration pendant la SGM,je ne comprend toujours pas pourquoi Papon fut fonctionnaire à la Préfecture de Paris en 1961,pour les évènements la façon dont la police a réprimé cette manifestation n'est pas digne,mais attention il s'agissait d'une manifestation pro-FLN et la France était alors en guerre là-bas.

Dans le Monde, la France reste pour beaucoup le pays de la Déclaration des Droits de l'Homme et une manifestation pacifique ainsi réprimée dans une violence extrême ne peut se justifier,
Citation :
même en temps de guerre.
Cela se discute quand même,mais dis moi combien de pays en temps de guerre respecte les droits de l'homme dans son ensemble,pendant la SGM ni les Allemands,ni les Japonais et leurs alliés n'ont respecté la convention de genève,après pour ceux qui croient que la France reste le pays des droit de l'homme,sur le papier je veut bien après la aussi cela se discute.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 18:54

Seren F. a écrit:
GS.59 a écrit:
Seren F. a écrit:
Papon tout comme Bousquet est responsable de collaboration pendant la SGM,je ne comprend toujours pas pourquoi Papon fut fonctionnaire à la Préfecture de Paris en 1961,pour les évènements la façon dont la police a réprimé cette manifestation n'est pas digne,mais attention il s'agissait d'une manifestation pro-FLN et la France était alors en guerre là-bas.

Dans le Monde, la France reste pour beaucoup le pays de la Déclaration des Droits de l'Homme et une manifestation pacifique ainsi réprimée dans une violence extrême ne peut se justifier,
Citation :
même en temps de guerre.
Cela se discute quand même,mais dis moi combien de pays en temps de guerre respecte les droits de l'homme dans son ensemble,pendant la SGM ni les Allemands,ni les Japonais et leurs alliés n'ont respecté la convention de genève,après pour ceux qui croient que la France reste le pays des droit de l'homme,sur le papier je veut bien après la aussi cela se discute.

Non, pour moi cela ne se discute pas si l’on est une démocratie.
La France métropolitaine n'était pas en guerre et cette guerre coloniale ne se déroulait loin du sol métropolitain où a eu lieu cette manifestation pacifique. Cette guerre n’intéressait d’ailleurs pas beaucoup plus les Français que ne les avait intéressés la guerre d’Indochine.
On ne parle pas d’un contexte comme le second conflit mondial terminé depuis 16 ans et justement, depuis la 2e G.M de nouvelles notions du respect de l’Homme, de nouvelles notions de ce qu’est un crime de masse etc. sont nées avec le Procès de Nuremberg.
Rien ne peut justifier que les forces de l'ordre d'un pays de droit, d'une démocratie utilisent une telle violence et des armes à l'encontre d'une manifestation pacifique.
Rien ne peut justifier que l'on jette à l'eau des manifestants à des endroits où l'on est certain qu'ils se noieront.
Rien ne peut justifier les ratonnades qui ont eu lieu un peu partout en France (et dans ma ville) et dont on parle peu, même aujourd’hui.
Je l’ai écrit en préambule et je maintiens cela, que l’on ait alors été pro-Algérie française ou adepte de l’indépendance, rien ne justifiait de telles violences.
Le pire c’est que des gens sont tout à fait disposés à recommencer et pour en être certain, il suffit de taper ratonnade pour tomber sur un vomi verbal faisant état de la grande ratonnade qui approche.
A titre d’information, les Juifs, les Arabes, les Métisses et les Noirs sont mis dans le même panier pour ces gens, ce dont on se serait douté…

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 19:09

Bien Sûr que rien ne justifie cela,du reste as-tu lu mon commentaire? maintenant je ne suis pas d'accord avec toi quand tu évoque une guerre lointaine,mais du moment que le pays est engagé en Indochine,en Algerie ou maintenant en Afghanistan quelques part tu es concerné, mais si cela ne plaît pas aux gens(du reste le peuple est lunatique,quand cela l'intéressent ils le fait savoir)mais bon...maintenant oui que la police de l'époque ne faisait aucune différence entre les Arabes,les Juifs,les Noires et autre métisse,mais vous aviez la possibilité de le dire a cette époque,du reste un certains François Mitterrand a fait silence a cette époque,lui qui combattait les valeurs socialiste...


Dernière édition par Seren F. le Mer 26 Oct 2011 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
juno (Pascal)
Major
Major
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 44
Localisation : québec
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 19:12

Pour moi, une période de l'histoire moderne de la France inconnue jusqu'à cette semaine. J'ai vu un film sur cette nuit sanglante dimanche soir dernier. Une bien triste affaire qui me semble demeure encore bien nébuleuse après toutes ces années.... Je crois, si je ne me trompe pas, que ceux qui ont été traduit en justice furent aquités. Une affaire qui n'est pas sans nous rappeler d'autres affaire du même genre, encore aujourd hui. A+ Pascal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 19:37

Dans tous les pays il y a eu des "Affaires"et la France n'en ai pas exempt.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 19:37

Si Franck, j'ai lu tes écrits.
Lorsque je parle de guerres lointaines, je fais état de l'état d'esprit du moment car de nombreux Français ne s'intéressaient que de très loin à ce conflit qui n'en portait pas le nom (pacification que l'on disait...)
Des tensions sont nées de assassinats des deux cotés (OAS-FLN) mais bien des gens ont passé cette période en ne s'y intéressant que si l'un de leurs proches faisait partie du contigent partant en Algérie.
Quant au ministre de l'Intérieur de l'époque, une émission fut consacrée à son action pendant cette période
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Lorsque je parlais de Juifs, Arabes etc. je reprenais les propos honteux que l'on peut lire en tapant ratonnade et que l'on tombe sur la grande ratonnade approche ; comme quoi, la haine de l'autre ne fait pas de différence...

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 19:41

GS.59 a écrit:
Si Franck, j'ai lu tes écrits.
Lorsque je parle de guerres lointaines, je fais état de l'état d'esprit du moment car de nombreux Français ne s'intéressaient que de très loin à ce conflit qui n'en portait pas le nom (pacification que l'on disait...)
Des tensions sont nées de assassinats des deux cotés (OAS-FLN) mais bien des gens ont passé cette période en ne s'y intéressant que si l'un de leurs proches faisait partie du contigent partant en Algérie.
Quant au ministre de l'Intérieur de l'époque, une émission fut consacrée à son action pendant cette période
http://www.francetelevisions.fr/histoire-du-vingtieme-siecle-guerre-algerie/Presentation-du-film,153?idVideo=1
Lorsque je parlais de Juifs, Arabes etc. je reprenais les propos honteux que l'on peut lire en tapant ratonnade et que l'on tombe sur la grande ratonnade approche ; comme quoi, la haine de l'autre ne fait pas de différence...
Les plus concernés étaient ceux qui étaient sur place c'est à dire les pieds-noirs pour leur grande majorité.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Mer 26 Oct 2011 - 21:28

Les plus concernés étaient ceux qui étaient sur place c'est à dire les pieds-noirs pour leur grande majorité.[/quote]

Si les Pieds-Noirs sont les colons français (la définition est assez vague) ils n'ont pas été les seuls concernés et loin s'en faut !
Si l'on compte tout le monde (Harkis, Pieds-Noirs européens ou juifs, musulmans loyalistes etc.) la France aurait du accueillir plus de 2.5 millions d'individus; elle en a reçu...42500....
D'autre part, la France métropolitaine était concernée au moins économiquement.


_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André
Brig-General
Brig-General
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : *
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Jeu 27 Oct 2011 - 1:41

Citation :
Je l’ai écrit en préambule et je maintiens cela, que l’on ait alors été pro-Algérie française ou adepte de l’indépendance, rien ne justifiait de telles violences.
Le pire c’est que des gens sont tout à fait disposés à recommencer et pour en être certain, il suffit de taper ratonnade pour tomber sur un vomi verbal faisant état de la grande ratonnade qui approche.

Bonsoir,

c'est en effet une page assez sombre de l'histoire de France, mais ce n'est pas un fait nouveau, sans m'intéresser à la guerre d'Algérie (personne de ma famille ne l'a faite) j'avais déjà entendu parler de ce triste événement. En revanche, j'ai été choqué par la récupération politique dont les commémorations ont fait l'objet. Encore une fois le devoir de mémoire ne vas que dans un sens, l'ambassadeur d'Algérie était présent... à quand une manifestation du même type en Algérie pour condamner les crimes du FLN (parti au pouvoir depuis l'indépendance... on n'imaginerait même pas ça en France!), des textes pour faire cesser la propagande politique servi à la place des cours d'histoire pour "bourrer" le cerveau des petits Algériens... et je ne parle même pas du sort réservé aux Harkis

Bref... encore un événement qui montre que notre pays est capable de reconnaitre ses fautes, chose que les autres ne font pas Evil or Very Mad

PS: en revanche, je ne suis pas d'accord avec toi GS sur le fait que pour les Français il s'agissait d'une guerre lointaine, il y a eu de nombreux attentat en France lors de cette période, et justement, pendant les deux/trois mois qui avaient précédés cette manifestation, plus d'une dizaine de gendarmes et policiers avaient été tués par le FLN dans la région parisienne. Chiffre à comparer à nos 75 morts en Afghanistan en 10 ans, 11 homme tués en moins de trois moins dans notre capitale!
Les forces de l'ordre qui ont réprimé ses manifestations devaient, eux, avoir à l'esprit leur camarades tués et les patrouilles de nuit devait se faire la boule au ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   Jeu 27 Oct 2011 - 10:22

GS.59 a écrit:
Les plus concernés étaient ceux qui étaient sur place c'est à dire les pieds-noirs pour leur grande majorité.

Si les Pieds-Noirs sont les colons français (la définition est assez vague) ils n'ont pas été les seuls concernés et loin s'en faut !
Si l'on compte tout le monde (Harkis, Pieds-Noirs européens ou juifs, musulmans loyalistes etc.) la France aurait du accueillir plus de 2.5 millions d'individus; elle en a reçu...42500....
D'autre part,
Citation :
la France métropolitaine était concernée au moins économiquement
.

Donc elle était bien concerné par cette guerre...
J'inclus dans le terme Pied-noir la plupart des définitions que tu donne,mes grands-parents sont de là-bas et ont tous perdu,il n'ont eu droit que en 1983 la somme qui correspond en Euro aujourd'hui:1500 euros de dédommagement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 17 Octobre 1961...   

Revenir en haut Aller en bas
 
17 Octobre 1961...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ldoll Festival à Lyon le 9 et 10 octobre 2010
» Sortie au Festival photo nature de Namur le 16 octobre 2010
» EXPO WIEZE 2 & 3 OCTOBRE 2010 PHOTOS
» Nouveautés du 13 octobre
» J'irai à Nagasaki en Bibliothèque de la Jeunesse (1961)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: C'est arrivé un...-
Sauter vers: