Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 18 septembre 1941, Le Grand Charles parle:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: 18 septembre 1941, Le Grand Charles parle:   Dim 18 Sep 2011 - 10:42

1941
Le général de Gaulle vient de passer 6 mois dans les territoires de'' l'Empire'' sous contrôle de la France Libre. Il prononce ce discours sur Radio-Levant

A présent que la France leur a été livrée, l'ennemi et ses complices font tout pour la maintenir . à terre. Et de répandre à satiété le refrain d'une France décadente et coupable qui n'a qu'à se rouler dans la poussière de la servitude suivant les objurgations du « Père la défaite» de Vichy. Il y a là une sinistre manœuvre à laquelle les bons Français refusent de s~ prêter.

La guerre contre l'Allemagne a commencé en 1914. Le traité de Versailles n'avait en fait rien terminé. Il n'y a eu, de 1918 à 1936, qu'une suspension d'armes, au cours de laquelle l'ennemi refit ses forces d'agression. Dès mars 1936, l'attaque allemande reprenait, sur le Rhin d'abord, puis en Autriche, ensuite en Tchécoslovaquie, opérations préparatoires aux batailles de Pologne, de Belgique et de France, lesquelles n'étaient que des prélimi¬naires à l'offensive vers la Russie, en attendant le suprême effort contre les Anglo-Saxons. En réalité, le monde fait la Guerre de trente ans, pour ou contre la domination universelle du germamsme.

Eh bien! dans cette immense épreuve, le rôle passé, présent et futur de la France n'a rien qui puisse l'humilier. Bien au contraire! et je le dis fièrement aux -Français et aux étrangers. Pour le passé nous n'avons qu'à dire : « La Marne, Foch, Clemenceau», cela suffit ! la cause est entendue. Pour le présent, s'il est évident que nous nous sommes laissé surprendre d'abord par une force mécanique foudroyante, ensuite par une colossale entreprise de trahison, il n'est pas moins évident que la France, toute la France, se redresse dans la résistance, en attendant qu'elle le fasse dans la vengeance organisée.

A l'heure qu'il est, l'ennemi et les traîtres de Vichy sont en lutte ouverte contre le peuple français. Pour parvenir à lui imposer leurs exigences, il leur faut employer le plus atroce système d'oppression que le pays ait jamais connu dans son Histoire. Mais leur censure de terreur, leurs mensonges de propagande, leur justice rendue dans les caves, les bâillons qu'ils enfoncent dans les bouches, les chaînes qu'ils nouent autour des bras, les bâches qu'ils jettent sur les morts, n'empêchent pas le monde de savoir où sont les volontés de la France.

En même temps, la fraction de ses territoires, de ses armes, de sa pensée, qui a pu être déjà soustraite à l'ennemi et à ses complices, continue la guerre aux côtés des Alliés. Ah ! quand le monde pourra mesurer quels prodiges de courage fournissent les Français qui parviennent chaque jour à rallier le drapeau, quand il saura quel esprit anime leurs forces et leurs organisations, quand il saura ce qu'ils ont su réaliser à tous les points de vue et avec quoi ? Le monde connaîtra que la décadence française n'est qu'un ignoble argument des oppresseurs.

Voilà pour le présent dans cette guerre de trente ans. Quant à l'avenir, nous en répon¬dons. A mesure que les peuples libres, dont, depuis 1914, la France fut l'avant-garde, parviendront à l'affranchir, nous répondons de son effort guerrier qui ne cessera pas de grandir jusqu'à devenir, sans doute, décisif.

Et quand les démocraties devront refaire le monde sur les bases sacrées de la liberté humaine, de la souveraineté des peuples et de la coopération des nations, alors on pourra voir aussi ce qu'est et ce que vaut la France.

Français, nous avons autant que personne droit à la fierté nationale.

La France, avec nous!
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7212
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 18 septembre 1941, Le Grand Charles parle:   Ven 18 Sep 2015 - 8:15

RAPPEL

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
18 septembre 1941, Le Grand Charles parle:
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le grand Charles était il raciste ???
» USN CUIRASSES CLASSE NEW MEXICO
» Jeanne et le grand Charles
» Les livres qui parlent de guerre
» Le Grand Charles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: C'est arrivé un...-
Sauter vers: