Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Index10

Partagez
 

 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexderome
Colonel
Colonel
Alexderome

Nombre de messages : 880
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Empty
MessageSujet: 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"   136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Icon_minitimeSam 23 Mar 2019 - 4:25

LA CREATION DE L'UNITE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La division blindée "Giovani Fascisti" n'en a que le nom.  Son régiment blindé ne rejoindra jamais la Libye.
Lorsque l'Italie entre en guerre, les membres du GIL, Giovinentù Italiana del Littorio, organisation de la jeunesse fasciste encadrant les jeunes garçons entre 18 et 21 ans, entreprennent une marche de 450 km en Italie pour montrer son envie de participer au conflit. 25000 GIL y participent, regroupés en 25 bataillons. Refusant leur dissolution, Ettore Muti, secrétaire du PNF (Parti National Fasciste) donne son accord pour former une légion de Chemises Noires, la 301a Legione CCNN de la MVSN-la milice du parti- , constituée le 12 avril 1941. Mais avant de pouvoir être incorporé à la MVSN, les jeunes doivent s'affranchir du service militaire qui doit être effectué dans l'armée régulière, le Regio Esercito.
Les jeunes appelés doivent donc échanger la chemise noire, l'uniforme du GIL et les faisceaux portés au collet contre la tenue du Regio Esercito. Ce qui explique la raison du port réglementaire de l'étoile sur la mostrine écarlate. Seul le fez noir demeure l'unique effet permettant de reconnaitre ces jeunes fascistes. Autre particularité, les combattants ne percevront pas en dotation le casque M 33.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Alexderome
Colonel
Colonel
Alexderome

Nombre de messages : 880
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Empty
MessageSujet: Re: 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"   136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Icon_minitimeSam 23 Mar 2019 - 4:27

Les 2000 volontaires sont répartis sur trois bataillons formant le Gruppo Battaglioni Giovani Fascisti, commandé par le tenente colonello Fernando Tanucci Nannini :
I Battaglione "Mi scaglio a ruina", commandé par le maggiore Fulvio Balisti;
II Battaglione "Abbi fede", commandé par le capitano Pietro Baldassari
III Battaglione " A ferro freddo", commandé par ?

BIR EL GOBI
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En juillet 1941, le Gruppo Battaglioni part pour la Libye et débarque à TRipoli le 29 juillet 194, sans le III Bat. Les hommes perçoivent les canons antichar de 47/32 et les mortiers de 81 mm Mod. 35.
Le 14 septembre, le Gruppo Bat. intègre le RECAM (Raggruppamento Esplorante del Corpo Armata di Manovra) avec la division blindée "Ariete", la division d'infanterie "Trieste" et participe à la deuxième bataille de Bir el Gobi. Enntre le 3 et le 9 décembre, le groupe combat contre la 11th Indian Brigade et une partie du 8th Royal Tank Regiment. Les GIL vont repousser les assauts des chars avec des grenades. Le caporalle maggiore Ippolito Niccolini, blessé trois fois réussit à immobiliser un blindé et reçoit à titre posthume la Medagliia d'Oro al Valore Militare, la plus haute distinction italienne souvent donnée à titre posthume. En tout, le groupe déplore 52 morts, 177 blessés et 31 disparus.
A la fin de la bataille, l'unité se replie à pied avec quelques blindés de l'Ariete qui prennent en charge les blessés et tractent les canons et rejoint El Adem.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En mars le RECAM devient le RECO (Raggruppamento Esplorante COrrazzato) et le Gruppo Battaglioni "Giovani Fascisti" est intégér à la division "Sabratha".


Dernière édition par Alexderome le Sam 23 Mar 2019 - 4:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Alexderome
Colonel
Colonel
Alexderome

Nombre de messages : 880
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Empty
MessageSujet: Re: 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"   136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Icon_minitimeSam 23 Mar 2019 - 4:28

LA CREATION DE LA 132a DIVISIONE CORAZZATA "GIOVANI FASCISTI".
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Satisfait du bon comportement au feu du groupe, Mussolini autorise la transformation de l'unité en division le 24 mai 1942. La division qui ne percevra pas de blindés est commandée par le Generale di Divisione Ismaele di Nisio. Le Gruppo Battaglione devient le 136° reggimento fanteria "Giovani Fascisti".
La division est articulée ainsi :
136° reggimento fanteria "Giovani Fascisti"
I Battaglione "Mi scaglio a ruina"
II Battaglione "Abbi fede"
136° reggimento artiglieria

Le III Bat. resté en Italie fournit les renforts pour les deux autres bataillons. La division est envoyée dans l'oasis de Siwa. Le 22 décembre, la division est inspectée par Rommel. La malaria cause des pertes qui ne sont pas compensées par les arrivées de renforts. Après le déclenchement de l'offensive de Montgomery à El Alamein, l'unité doit se replier à pied à travers le désert libyen pour rejoindre entre le 16 et le 18 novembre Agedabia. Puis la division retraite le long du littoral jusqu'en Tunisie où elle parvient le 25 janvier 1943. Le 8° reggimento bersaglieri lui est versé, provenant de la division "Arieté" qui s'est sacrifiée à El Alamein.
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Alexderome
Colonel
Colonel
Alexderome

Nombre de messages : 880
Age : 53
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Empty
MessageSujet: Re: 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"   136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Icon_minitimeSam 23 Mar 2019 - 4:30

LA CAMPAGNE DE TUNISIE
La 136a divisione corazzata "Giovani Fascisti" est retranchée derrière la ligne Mareth. Son nouveau commandant est leGenerale di divisione Nino Sozzani.
Elle est intégrée au XX Corpo Armato du generale Tadeo Orlando de la 1a Armata commandée par le vétéran du CSIR, le genrale Messe.
L'unité est constituée ainsi :
Reggimento fanteria "Giovani Fascisti"
I Battaglione "Mi scaglio a ruina"
II Battaglione "Abbi fede"
8º Reggimento bersaglieri
V Battaglione bersaglieri motorizzato
XII Battaglione bersaglieri motorizzato
III Battaglione armi accompagnamento
IX Battaglione fanteria autonomo
136º Reggimento artiglieria
XIV Gruppo artiglieria su autocannoni da 65/17 su Morris CS8[14]
XV Gruppo artiglieria su autocannoni da 65/17 su Morris CS8
XVI Gruppo artiglieria su autocannoni da 75/27 su Fiat-SPA TL37[15]
XVII Gruppo artiglieria su autocannoni da 100/17 su Lancia 3Ro[16]
88ª Batteria artiglieria contraerea da 20/65 Mod. 35
III Gruppo squadroni corazzato "Cavalleggeri di Monferrato" su AB41
IV Battaglione controcarro autocarrato "Granatieri di Sardegna"
XXV Battaglione misto genio

Du 17 au 30 mars, la division "Giovani Fascisti" affronte la 50th Northumbrian Infantry Division pour reprendre des positions perdues dont le point d'appui "Biancospino". Puis c'est un nouveau repli sur la ligne Akarit-Schott suivi d'un autre sur Enfidaville. L'assaut britannique lors de la première bataille d'Enfidaville débute le 25 avril. La 6th New Zealand Brigade et des éléments de la 167 th Infantry Brigade attaquent le secteur défendu par le reggimento "Giovani Fascisti", les combats les plus violents se déroulent sur la c^te 141 tenue par la 2a compagnia, perdue deux fois et reprise lors de furieux combats au corps à corps et à l'arme blanche. Les pertes s'élèvent à 26 tués, 48 blessés et 29 disparus. La côte 141 est finalement reprise par la 3a compagnie qui ne dispose plus que d'une vingtaine d'hommes.
Du 9 mai au 13 mai débute la deuxième bataille pour Enfidaville. Les jeunes volontaires occupent toujours la fameuse côte 141 et doivent combler le trou laissé par la 90. Inf-Div qui s'est rendue.

LA REDDITION

Le 13 mai, les unités germano-italiennes doivent se rendre, le régiment est dissous. Les derniers combats ont lieu dans le secteur de Nabeul.
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Contenu sponsorisé




136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Empty
MessageSujet: Re: 136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"   136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti" Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
136a Divisione corazzata "Giovani Fascisti"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Giovani par Pleyers
» come maintenersi giovani
» suspensions JBL 136a
» DIVISIONE SAN MARCO
» Sauce spaghetti (Da Giovani ???) *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: Deuxième guerre mondiale-
Sauter vers: