Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Index10

Partagez
 

 Les insignes de blessé de l'Armée soviétique

Aller en bas 
AuteurMessage
André
Brig-General
Brig-General
André

Nombre de messages : 1225
Age : 29
Localisation : *
Date d'inscription : 01/02/2009

Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Empty
MessageSujet: Les insignes de blessé de l'Armée soviétique   Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Icon_minitimeSam 20 Oct 2018 - 20:25

Bonjour,

A la différence d'autres armées, l'Armée rouge ne disposait d'aucun insigne pour les blessés avant l'année 1942. Le système soviétique d'insignes pour blessure fut adopté presque un an après le début de l'opération Barbarossa par l'arrêté n°213 du Commissariat du Peuple à la Défense de l'URSS en date du 14 juin 1942.

Arrêté n°213 du Commissariat du Peuple à la Défense de l'URSS du 14 juin 1942 (source: Uniformes des forces aériennes russes, tome 2, partie 1, en russe),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Arrzot10

Face à la pression des armées de l'Axe, ce système avait pour but de remotiver les troupes en mettant en avant les soldats qui avaient payé de leur personne la défense de la "Mère-patrie" soviétique.
Le système se composait d'un ensemble de galons jaune et rouge se portant au-dessus de la poche droite de la veste d'uniforme. Un galon rouge indiquait une blessure grave, un galon jaune indiquait, lui, une blessure légère. Il était attribué au soldat autant de galons que de blessures subies. Il n'y avait pas d'ordre particulier dans le port des galons, il pouvait être chronologique ou par importance des blessures.

Port des insignes de blessé (source: Les uniformes et les insignes de l'Armée soviétique 1918-1958, en russe),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Illust10

Je me suis toujours demandé à quels critères précis renvoyaient les notions de blessures légères ou graves dans l'Armée rouge. Il semble, mais l'information est à prendre avec des pincettes, qu'un galon jaune représentait une blessure ayant entrainé un saignement d'une certaine importance mais sans autre dommage tandis que le galon rouge était attribué pour une blessure avec lésion d'un ou de plusieurs muscles ou tendons.

Lieutenant-colonel d'une unité de la Garde arborant sur son uniforme un insigne pour blessure légère et un insigne pour blessure grave, 1944 (collection personnelle),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Lieute10

Au cours de la Grande Guerre patriotique, il existât deux types d'insigne pour blessure, un premier modèle avec un galon de couleur cousu sur un tissu et un second avec des fils de couleur brodés, le modèle avec galons cousus semble être le plus ancien. Les deux types d'insigne font entre 4,5 et 5 centimètres de long.

Insigne pour une blessure grave, 1er type (collection personnelle),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Blessu10

Insigne pour une blessure légère, 2e type (collection personnelle),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Blessu11

Au cours de la guerre et même après des insignes non réglementaires remplaçaient fréquemment les insignes officiels sur la poitrine des soldats pour des raisons d'opportunité ou de simple "coquetterie".

Ces insignes pouvaient être portés aussi bien par le simple conscrit que par le maréchal de l'Union soviétique.

Maréchal Andreï Ieremenko, dans les années 1950, portant sur sa tenue de parade, deux insignes pour blessures légères (reçues lors de la bataille de Smolensk en 1941 et sur front nord-ouest à la tête de la 4e Armée de choc en 1942) un insigne pour blessure grave (subie lors de la bataille de Moscou en 1941) (source: collectrussia.com),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Andrez10[/url


Les insignes pour blessure furent conservés dans les règlements jusqu'en 1991. A partir de 1969, les galons sont en plastique thermocollé sur un support en tissu.


Parachutiste blessé en Afghanistan lors d'une réunion publique à Moscou en 1990 (source: visualrian.ru),
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique 1990_m11
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
GS.59

Nombre de messages : 7525
Age : 59
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Empty
MessageSujet: Re: Les insignes de blessé de l'Armée soviétique   Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Icon_minitimeSam 20 Oct 2018 - 22:16

Intéressant.
L'ennemi avait lui aussi ses insignes de blessés avec comme toujours chez les Allemands, l'ordinaire, le bronze et l'or. Ne serait-on pas dans une sorte d'imitation ?

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9929
Age : 76
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Empty
MessageSujet: Re: Les insignes de blessé de l'Armée soviétique   Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Icon_minitimeLun 22 Oct 2018 - 20:42

une découverte de plus pour moi!
En France c'est une médaille est on let une étoile rouge par blessure supplémentaire apposé sur le ruban
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Empty
MessageSujet: Re: Les insignes de blessé de l'Armée soviétique   Les insignes de blessé de l'Armée soviétique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les insignes de blessé de l'Armée soviétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pigeon blessé trouvé
» 5 sols aux insignes ??
» Louis xiv aux insignes
» insignes divisionnaires
» 2 infirmières au chevet des blessés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: GROS PLAN :: INSIGNES et MEDAILLES-
Sauter vers: