Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Les raids à la nage du Gamma Luigi Ferraro

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 832
Age : 52
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Les raids à la nage du Gamma Luigi Ferraro   Mer 25 Avr 2018 - 0:06

Les raids solitaires de Luigi Ferraro: opération Stella
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Luigi Ferraro est né à Gènes, le 3 novembre 1914, mais c'est en Libye que part s'installer sa famille. Professeur d'éducation physique, il est très tôt attiré par les profondeurs de la Grande Bleue. Après un passage à la Milmart (milice artillerie maritime, branche de la MVSN), il est admis à l'école des plongeurs de Livourne où il est breveté nageur Gamma. Il réussit à persuader Junio Borghese à recruter son épouse Orietta, enseignante en éducation physique et en faire la première femme nageuse de combat brevetée.
Il est envoyé en Turquie, officiellement comme employé au consulat italien d'Alexandrette. Le consul, le marquis di San Felice ne connaît rien de la mission de Luigi Ferraro. Le contenu de sa valise diplomatique ne correspond pas à ce que l'on pourrait s'attendre d'un fonctionnaire des plus banals: il y a sa combinaison Belloni du nom de son concepteur Angelo Belloni, les palmes, l'appareil respiratoire ARO et des engins explosifs.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans la nuit du 29 au 30 juin 1943, il se jette à l'eau, en combinaison et chaussant des palmes, il nage sur le dos, les bras le long des flancs pour maintenir les charges explosives (baulette esplosive) et arrive à la hauteur de son objectif, le navire grec Orion, transportant une cargaison de chrome. Les deux charges sont placées sous la coques, programmées pour exploser lorsque le navire aura rejoint les eaux internationales, laissant croire qu'il s'agit de l’œuvre d'un sous-marin. Ferraro rejoint la terre ferme à 3 heures du matin. Il apprendra le lendemain la nouvelle du naufrage de l'Orion (7000 tx).
La seconde action a lieu le 9 juillet, au large de Mersin, où il s'y rend avec le secrétaire du Consul, Giovanni Roccardi, qui est en fait un agent du SIS (Servizio Informazione e Sicurezza , les services secrets de la marine italienne). Après avoir repéré le Kaituna, un navire néo-zélandais, il renouvelle l'opération en déposant deux baulette, L'explosion d'une des charges obligera l'équipage à faire échouer le navire à Chypre mais l'autre bauletto est découvert et son mécanisme scrupuleusement étudié. Le 30 juillet, Ferraro renouvelle le sabotage d'un navire au large, le Sicilian Prince, mais le navire est inspecté comme tous les autres depuis la découverte de la charge explosive du Kaituna et échappe ainsi au sort qui lui avait été réservé. Ce ne sera pas le cas du Fernplant ((7000 tx) navire norvégien chargé d'une cargaison de chrome, qui clôt le tableau de chasse de Ferraro le 1er août 1943. En effet, faute de munitions, Luigi retourne en Italie, prétextant un accès de malaria.

Il poursuivra sa carrière au sein de la Decima Mas dans la République Sociale Italienne. Après la guerre, il sera le co-fondateur de la marque d'appareils pour la plongée Cresci-Sub, bien connue des amateurs des profondeurs, puis il créera sa propre entreprise, Technisub. Il est décédé en 2005.
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
 
Les raids à la nage du Gamma Luigi Ferraro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: Deuxième guerre mondiale-
Sauter vers: