Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 899
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.   Mar 31 Jan 2017 - 17:00

Bonjour,
voici un beau petit sabre du Maghreb à lame de traite comme elles étaient fabriquées en Europe puis vendues nues aux colonies.
Charge ensuite à l'acheteur de la terminer avec la monture de son choix, type étranger ou local.

Ici c'est une belle monture à la française, une sorte d'imitation de ce qui se faisait dans les années 1820/1840.
Le moulage est relativement grossier, mais ça a de l'allure tout de même!

On peut imaginer que ce fut le sabre d'un cavalier ou d'un chef local séduit par les armes françaises des colons de l'époque.

Etant donné le jeu énorme que l'ensemble avait, que la fusée de corne avait été rapatassée à la résine, et que l'ensemble avait été remonté vite fait avec un très vilain bouton de rivure "pour que ça puisse encore servir un peu", j'imagine qu'ensuite ce sabre a été longtemps utilisé lors de fantasias en compagnie de moukhalas Rolling Eyes

Voici d'abord l'allure qu'il avait lors de son achat:














Remise en état du passage de lame dans la monture:
Je découpe un petit morceau de laiton de même épaisseur.



Dans cette petite pièce de laiton, je perce deux trous d'un diamètre légèrement inférieur à la largeur de la soie, et bien entendu avec le bon espacement:


J'agrandis le trou difforme de la monture pour obtenir un beau rectangle régulier.
A l'aide de petites limes carrées et plates, je façonne un rectangle dans la rustine dans lequel viendra la soie:



J'insère la rustine dans le rectangle de la monture, je brase le tout à l'étain, je brosse et voilà:


Il faut que la rustine entre légèrement en force depuis le côté fusée, mais que l'étain ait tout de même de la place pour entrer de l'autre côté par capillarité.
La solution est de limer la rustine légèrement de biais, tout comme le trou.
Ainsi côté fusée ça forcera, mais côté lame il y aura un bon demi-millimètre pour que l'étain y pénètre.

J'aurais pu braser ça au chalumeau et au métal d'apport, ça aurait été plus solide mais j'avais pas envie de l'allumer pour si peu :(mrgreen):
De toutes façons c'est pas fait pour servir, et la lame appuie uniquement sur la partie saine de la garde.



Voici l'allure finale:














J'ai choisi de refaire la fusée à la mode française.
La fusée d'origine en corne a été conservée.
Traçage de la spirale au marqueur, marquage en creux à la Dremel et disque de coupe, puis creusage des spires à la meuleuse à main de 125 mm.
Le tout est recouvert de basane, puis d'un filigrane laiton de type troupe.
La monture laiton est décrassée et légèrement polie, tout comme la lame qui conserve une belle patine.
Le tout est ensuite remonté et rivé, en ayant soin d'insérer une cravate de buffle.

Le tout est à peu près tel qu'à sa sortie de chez l'artisan qui a fait ce travail dans les années 1820/1860 je suppose.
Le poinçon 6 qu'on voit sur la lame (mal frappé car c'est de l'acier, le poinçon a rebondi!) et sur le bouton de la garde est celui de cet artisan.

Voilà un beau petit sabre, pas prestigieux mais témoin de la colonisation de l'Afrique du nord puis des traditions locales Very Happy
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9856
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.   Mar 31 Jan 2017 - 19:44

Voila un de tes posts que j'adore plus que tout.
Voir le travail que tu as effectué est un régal!

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.   Mer 1 Fév 2017 - 19:36

Gustite a écrit:
Voila un de tes posts que j'adore plus que tout.
Voir le travail que tu as effectué est un régal!

Pareil pour moi ! J'adore.

Et dire que tu as plein d'aigris sur les forums militaria qui te jettes des pierres dès que tu parles de restaurer une pièce ! Pour eux, rien ne vaut le ''jus''.

Eh bien pour ma part, si une pièce peut être restaurée avec suffisamment de talent et les mêmes matériaux qu'à son origine, c'est lui assurer un aspect qui lui vaudra encore des décennies d'intérêt plutôt que d'être reléguer dans un garage en se demandant quoi en faire.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 899
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.   Mer 1 Fév 2017 - 20:09

En effet, maintenant tout dépend de ce qu'on restaure et éventuellement comment on le restaure.
Restaurer un sabre d'honneur à 10 000€ et restaurer un sabre marocain à 45€ c'est pas pareil!

C'est comme les remises à silex pour les fusils transformés à percussion, entre un Lepage très bien "modernisé" vers 1840 et un fusil 1822 transformé chasse par le forgeron du village c'est pas du tout la même approche.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.   Mer 1 Fév 2017 - 21:34

Crevette a écrit:
En effet, maintenant tout dépend de ce qu'on restaure et éventuellement comment on le restaure.
Restaurer un sabre d'honneur à 10 000€ et restaurer un sabre marocain à 45€ c'est pas pareil!

C'est comme les remises à silex pour les fusils transformés à percussion, entre un Lepage très bien "modernisé" vers 1840 et un fusil 1822 transformé chasse par le forgeron du village c'est pas du tout la même approche.


Je suis bien d'accord et je pense même qu'il y a des gens qui peuvent intervenir moyennant rétribution; couturières, maitre-bottier, ajusteurs, peintres etc.
La restauration doit se faire dans les règles de l'art.
Ce que je voulais dire c'est que je suis contre cet avis que les pièces militaria doivent absolument rester en l'état.
En plus c'est très souvent exagéré et même hypocrite car je n'imagine pas un instant qu'un gars qui a une coque de casque allemand, un cerclage et son cuir à la bonne taille et des rivets, le tout d'époque, ne les monterait pas ensemble.

Mettre un liner orphelin dans un casque lourd orphelin serait aussi stupide.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration d'un sabre d'Afrique du nord.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stug III en Afrique du Nord.
» que penser de l'actualité en afrique du nord une bonne ou mauvaise chose pour le reste de l'Afrique
» SAS Afrique du nord
» peinture des véhicules anglais en afrique du nord
» [1/35] sdkfz 222 - Afrique du Nord & Co

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: GROS PLAN :: ARMES BLANCHES-
Sauter vers: