Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 Les prémices des chars de combat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 899
Age : 61
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Les prémices des chars de combat.   Ven 8 Jan 2016 - 13:12

Bonjour,
les Anciens avaient des chars légers à faux tournantes.

Ensuite on a eu des béliers protégés par un toit renforcé et ignifugé, pour enfoncer des portes.

Léonard de Vinci avait déjà dessiné un char ce combat circulaire à canons multiples, mû par des manivelles:


Il avait également imaginé cette arbalète géante:



D'autres visionnaires ont eu la même idée sensiblement à la même époque, notamment un fortin blindé armé d'un canon à l'avant et poussé par six chevaux:

L'idée n'est donc pas nouvelle!

Mais voici qu'au cours du XVIII° siècle on revoit surgir ce genre d'engin.


A gauche on a celui qui est chargé de tourner la manivelle pour faire avancer l'engin, au milieu se trouve le pilote qui le dirige, et à l'avant on a le canon et ses servants.
On note que le canon se charge par l'arrière!

Un seul homme pour faire avancer ce lourd engin, c'est utopique!

Autre vision, cette gravure allemande du XVIII° siècle:


Comme précédemment, 4 chevaux pour faire avancer cet énorme et très lourd fortin est tout aussi utopique!
Sans compter que la moindre irrégularité du terrain aurait stoppé net la progression.

Ca ce s'est évidemment pas arrêté là!
En l'an 7 de la République, le citoyen Gouvil dessine un caisson en bois hérissé de piques et mû intérieurement par 3 chevaux:


En 1809 c'est Morel qui présente son fort ambulant.
Les longs déplacement se font par des chevaux qui le tirent de l'extérieur, les courts déplacements protégés se font à la force des bras ainsi que le mouvement des faux tournantes:



Aubrey du Boulet dessinera en 1815 un autre chariot blindé avec faux latérales et abri blindé également pour les chevaux qui le tirent:



En 1831 c'est le tour de M. Masse de Saint Ouen qui dessine son "chariot vélocipède", monté et mû par 40 hommes et qu'il destine à pénétrer les rangs ennemis grâce à des lames tranchantes:



En 1868, S. Renaudin montre son bouclier pare-projectile armé d'un petit canon:


En 1870 lors du siège de Paris, Jourdain présente son projet de char blindé:


Il y a également beaucoup de projets et de réalisations de wagons et trains blindés dès la guerre civile américaine de Sécession, mais c'est une autre histoire!
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7231
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Les prémices des chars de combat.   Ven 8 Jan 2016 - 15:01

Après tout, c'est une extrapolation de la formation en tortue des Romains.

J'aime beaucoup ce post qui me rappelle une série de documentaires (probablement sur la chaine Histoire) sur toutes ces armes parfois fantaisistes, parfois la voie vers des armes redoutables et terribles déjà à l'époque puis bien plus terribles une fois modernisées, notamment le lance-flammes utilisés en Asie très tôt.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9863
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Les prémices des chars de combat.   Ven 8 Jan 2016 - 23:24

Pour l'époque c'est loufoque, mais c'est avec de telles idées que l'armement progresse

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7231
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: Les prémices des chars de combat.   Ven 8 Jan 2016 - 23:52

Détrompe toi, rien de loufoque dans ces armes et les moyens mis en œuvre n'ont jamais qu'été améliorés depuis la révolution industrielle.
Arbalètes géantes, chariots blindés, bombardes géantes, lance-flammes dès l'antiquité, arbalètes à répétition, toute la panoplie a existé.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Engin_de_si%C3%A8ge

Regarde cette bombarde :

http://www.littlegun.be/arme%20belge/artisans%20identifies%20c/a%20cambier%20jehan%20fr.htm


https://fr.wikipedia.org/wiki/Baliste

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_char_de_combat

https://fr.wikipedia.org/wiki/Scorpion_(arme_de_si%C3%A8ge)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chu_ko_nu



_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prémices des chars de combat.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prémices des chars de combat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALTAYA Chars de combat de la seconde guerre mondiale
» Collection chars de combat wwii au 43 eme par Altaya
» CHARS DE COMBAT ALTAYA au 1/43 ?
» Les prémices des chars de combat.
» Béret des chars de combat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: GROS PLAN :: VÉHICULES , AVIONS , NAVIRES-
Sauter vers: