Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire Le camp de Mailly.  Index10

Partagez
 

 Le camp de Mailly.

Aller en bas 
AuteurMessage
Crevette
Colonel
Colonel
Crevette

Nombre de messages : 909
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitimeDim 4 Oct 2015 - 18:52

Bonjour,
ce camp est nettement plus récent que celui de Châlons/Mourmelon car il a été créé en 1902.

Ceux qui y sont passé au cours de leur carrière militaire ou de leur service national se souviendront peut-être de certains lieux:
- l'ex-D98 qui traverse le camp d'est en ouest, de Trouans à Sompuis.
- la D105 qui le traverse plus au sud de Lhuître à St Ouen-Domprot en passant au ras du pas de tir sud, stupeur pour les automobilistes non avertis lors de tirs de chars!
- la Chapelle Sainte Tanche au coin sud ouest du camp sur cette même D105.
- les Sapins de la Sence le long de cette D105.
- les "plaques de blindage" au carrefour de la D98 et de la circulaire chars côté ouest, des grandes plaques très épaisses de blindages de navires de guerre abandonnées là depuis une éternité!
- la Vallée des Fermes au sud est.
- le Mont Clavet entre PdT sud et Vallée des Fermes.
et encore d'autres...

Mais depuis très longtemps et ça existait encore dans les années 70, le très célèbre Arcadie au bord de l'Huitrelle:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'était un bar/désordre qui était donc encore en activité dans les années 70.

Son voisin le Chat Noir existait encore vaguement mais n'était plus en service depuis longtemps je suppose.

Il y avait également les marchands ambulants de sandwiches et boissons qui venaient vers les camps de toile en voiture pour vendre au plus près du client, ils avaient généralement pour surnom générique "la mère casse-bite".

Tout le long de la rue de Mailly le Camp il y avait des bars, hôtels douteux et autres bistrots.
Dans l'un d'eux une femme en bonnet/béret rouge y officiait, elle serait morte ensuite de cirrhose du foie...
On avait prévu de l'inviter sous les tentes, l'a-t'on fait je ne me souviens plus.

Dans un autre on apportait des coupettes de champagne à la tenancière malade et alitée pour la "soigner".

Dans ce même bar on y empruntait le couscoussier pour la popote régimentaire.

Encore dans un autre on y apportait en camion des kilos de victuailles qu'on arrivait à avoir de l'officier d'ordinaire, ceci pour obtenir les charmes de la patronne...

Il y avait aussi au début de la rue à droite le Bazar Militaire qui vendait absolument de tout, notamment un stock énorme de cartes postales  et d'insignes militaires des années 30 à 50, une vraie caverne d'Ali Baba!

Parfois on "empruntait" un vélo pour rentrer plus vite au campement Laughing

Parfois une tente cramait entièrement, et comme par hasard c'était toujours (du moins dans les compte rendus) la tente du fourrier ou des mécaniciens.
Et bien entendu il ne restait que des cendres des mètres cubes de couvertures, habillement, boites Facom Suspect  qui y étaient entreposés façon chambre mortuaire égyptienne au ras du plafond Rolling Eyes
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
GS.59

Nombre de messages : 7521
Age : 59
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Re: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitimeDim 4 Oct 2015 - 19:49

Tu m'étonnes que les automobilistes puissent être surpris !

Dans nos coin, et Gustite s'en souviens sans doute, même avisés, les automobilistes ont eu parfois de bien désagréables surprises lors des grandes manœuvres dans les coin de Bitche lorsque, et ce n'était pas si rare, une bagnole se faisait réduire à l'état d'une feuille d'Albal par un char prenant un virage trop serré.
Je ne te parle même pas des ballades sur le plateau du Saint Quentin et des rencontres avec les chars du 15/1 lorsqu'on allait promener nos chiens.
Rien de tel qu'une rencontre avec un char au détour d'un chemin la nuit pour te faire traverser un champ plus rapidement que le chien que tu es venu balader !

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand
Revenir en haut Aller en bas
Alaric1166
Le sage du forum
Le sage du forum


Nombre de messages : 1540
Age : 78
Localisation : sur ma montagne
Date d'inscription : 28/01/2009

Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Re: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitimeLun 5 Oct 2015 - 10:38

Ah oui ... Mailly-le-Camp Smile ... que de bons souvenirs Smile ... j'y ai logé (à l'hôtel St. Eloi) au moins un week-end par mois pendant 4 ans étant assidu au tir longue distance avec arme d'épaule.

Justement sur la D105 ... le tarmac devant la tour de contrôle au poste P02 (dédié au tir de missiles Milan) ... cela permettait aux amateurs civils et militaires de se perfectionner aux tirs de 600 à 1200 m.

Il y avait à chaque fois 80 à 120 tireurs en ligne ... quelle belle époque ... hélas révolue à cause de restrictions dues au nombre de tireurs qui venaient de Belgique, du Luxembourg, d'Allemagne ainsi que de nombreux tireurs Français venant de toutes les régions de France.

Temps de pose de midi à 2 heures pour assurer la rentabilité de la roulante à Bébert. Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Colonel
Colonel
Crevette

Nombre de messages : 909
Age : 62
Localisation : Haut Doubs
Date d'inscription : 02/12/2009

Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Re: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitimeLun 5 Oct 2015 - 10:41

Ca c'est une facette que je n'ai jamais connue!
Revenir en haut Aller en bas
Alaric1166
Le sage du forum
Le sage du forum


Nombre de messages : 1540
Age : 78
Localisation : sur ma montagne
Date d'inscription : 28/01/2009

Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Re: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitimeLun 5 Oct 2015 - 10:54

Bah oui ... perso j'y ai été de 2002 à 2006 ... membre du CSAG de Mailly (obligé pour pouvoir y tirer Smile) ... çà tire encore sur le P02 mais c'est limité aux régionaux (du département) et familles de militaires.

Du coup çà me limite à 600 m. en Belgique (Marche en Famenne) ou 300 à Montpellier (Hérault 1 x par an pendant les vacances) ... mais bon, vu l'âge du bestiau et sa vue qui baisse c'est suffisant. Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alaric1166
Le sage du forum
Le sage du forum


Nombre de messages : 1540
Age : 78
Localisation : sur ma montagne
Date d'inscription : 28/01/2009

Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Re: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitimeLun 5 Oct 2015 - 11:03

Remarque que le camp de Mailly a été occupé par les Allemands en 14 et en 40.

Terrain d'aviation en 14 et concentration de chars en 40 ... les très vieux qui ont connu la guerre de 40 m'ont racontés qu'en cas d'alerte d'attaque aérienne anglaise les chars allemands allaient se planquer dans les fermes des environs.

De tous temps la configuration du terrain entre Brienne le Château et Chalons a été propice aux charges de cavalerie ... cf. la bataille d'Arcy sur Aube avec Napoléon ... et avant lui Attila puisque c'est dans cette contrée que se trouvent les fameux "Champs Catalauniques". Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le camp de Mailly.  Empty
MessageSujet: Re: Le camp de Mailly.    Le camp de Mailly.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le camp de Mailly.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MAILLY LE CAMP 23 et 24 juin 2012
» 1939 - 1940 - QUATRIEME CHAPITRE
» T72 Irakien Tourelle
» Camp de SISSONNE
» Birkenau, camp de la mort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: les autres conflits-
Sauter vers: