Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Dim 5 Jan 2014 - 14:30

Le 5 janvier 1919 débute en Allemagne ce que l’on a appelé la Révolte des Spartakistes, une grève générale; s’en suivra la Semaine Sanglante du 6 au 13 janvier.

Les Spartakistes constituent l’extrême gauche allemande et leur nom vient bien-sûr de Spartacus qui a conduit la révolte des esclaves de la Rome antique.
A la tête de ce mouvement on retrouve Karl Liebknecht un membre exclu du SPD pour son opposition à la première guerre mondiale et Rosa Luxemburg, elle aussi ancienne du SPD qui se radicalisera.

Le gouvernement allemand  fera appel à l’armée pour réduire cette révolte et l’armée s’alliera les Corps Francs, ce qu’apprennent les Spartakistes qui rompent avec le SPD et appellent à prendre les armes.

Les deux co-fondateurs des Spartakistes seront emprisonnés et assassinés par les Freikorps le 15 janvier.  

Cette union sacrée entre le gouvernement du premier président de la République de Weimar, Friedrich Erbert, issu du SPD (parti social-démocrate) et la droite la plus extrême représentée par les Corps Francs, mouvements paramilitaires anti-démocratiques, antisémites et violents n’apportera pas pour autant la paix sociale.

Ces mouvements constitués pour beaucoup d’anciens militaires et organisés par d’anciens officiers, organiseront de nombreux assassinats politiques en faisant déjà bien avant que l’on parle de Hitler l’amalgame entre bolcheviques et Juifs.
Bien souvent, dans leur esprit, lorsque l’on était démocrate, on était obligatoirement judéo-bolcheviques.
L’assassinat du ministre de la reconstruction et des affaires étrangères Walther Rathenau (par l’Organisation Consul)  en dépit de son travail positif et de son rôle au département des matières premières pendant la première guerre mondiale en est l’un des actes les plus connus.
Il faut rappeler que cette organisation qui s’est dotée dès 1921 un programme profondément antisémite en interdisant aux Juifs et races étrangères l’accès n’avait rien d’exceptionnel dans une armée où les Juifs allemands n’avaient quasiment aucune chance de devenir officier.
Le Stahlhem, cette association regroupant les anciens combattants avait également imposé des règles similaires.
Lorsque l’on sait que le temps passé dans l’OC fut pris en compte par la Wehrmacht plus tard dans le calcul du temps passé au service militaire tout est dit…

J’espère ne pas vous avoir trop saoulés mais ces évènements sont importants et témoignent du fait que Hitler s’il s’est montré opportuniste et charismatique au point de canaliser les haines n’en n’a pas été pour autant le premier instigateur.
Puisque d’anciens cadres de l’armée et des mouvements paramilitaires de l’entre-guerre deviendront plus tard cadres de l’armée nazie, on comprend ainsi mieux leur allégeance sans failles au Führer et leur participation aux crimes de guerre.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par GS.59 le Dim 5 Jan 2014 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9856
Age : 75
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Dim 5 Jan 2014 - 15:14

Le terreau était fertile pour les idées d'Hitler.

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Dim 5 Jan 2014 - 21:38

Gustite a écrit:
Le terreau était fertile pour les idées d'Hitler.

Disons que des idées similaires à celles d’Hitler n'étaient pas vraiment rares au sein des mouvements d'anciens combattants de 14-18, chez les cadres de la Reichwehr et chez certains politiques.
Dans ces milieux la théorie du complot judéo-bolchevique et du coup de poignard dans le dos (donné par l'arrière et plus particulièrement par les Juifs) se sont développés dès les premiers revers sérieux de la Grande Guerre et étaient déjà profondément ancrés à la fin du conflit ; inutile de dire qu’au milieu de l’année 1919 ( signature du Traité de Versailles) les adeptes de cette théorie ne pouvaient pas être convaincus par l’évidence, celle des chiffres qui prouvaient que les Juifs Allemands furent proportionnellement aussi nombreux dans les tranchées que les Allemands chrétiens ou protestants. Les chiffres de l’étude demandée en 1916 par le ministère de la guerre pour prouver que les Juifs étaient des planqués n’allant pas dans le sens voulu on les a d’ailleurs occultés.
Un orateur avec du charisme et l’appui de politiques pensant pouvoir le retourner a fait le reste.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André
Brig-General
Brig-General
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : *
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Dim 5 Jan 2014 - 23:14

Pour une raison que j'ignore, les gens ont souvent fait le lien entre judaïsme et communisme (marxisme, bolchévisme... tous les avatars d'époque).
Peut-être est-ce dû à l'influence du Bund dans la formation du mouvement communiste russe?

En revanche, de manière plus pragmatique, il ne faut pas occulter la violence des mouvements révolutionnaires communistes en Allemagne à cette époque. On l'oublie souvent, mais la Bavière a connu une république de type soviétique pendant quelques semaines en 1919. Je pense que pour d'anciens militaires revenant au pays après plusieurs années de guerre, voir l'intégrité territoriale de son pays menacer de l'intérieur à dû en radicaliser plus d'un.
Je peux me tromper, mais je pense que dans un premier temps, c'est plus la défense de la patrie face à la menace révolutionnaire qui a entrainé la formation des milices paramilitaires que l'antisémitisme traditionnelle dans de nombreux pays d'Europe à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Dim 5 Jan 2014 - 23:31

André a écrit:
Pour une raison que j'ignore, les gens ont souvent fait le lien entre judaïsme et communisme (marxisme, bolchévisme... tous les avatars d'époque).
Peut-être est-ce dû à l'influence du Bund dans la formation du mouvement communiste russe?

En revanche, de manière plus pragmatique, il ne faut pas occulter la violence des mouvements révolutionnaires communistes en Allemagne à cette époque. On l'oublie souvent, mais la Bavière a connu une république de type soviétique pendant quelques semaines en 1919. Je pense que pour d'anciens militaires revenant au pays après plusieurs années de guerre, voir l'intégrité territoriale de son pays menacer de l'intérieur à dû en radicaliser plus d'un.
Je peux me tromper, mais je pense que dans un premier temps, c'est plus la défense de la patrie face à la menace révolutionnaire qui a entrainé la formation des milices paramilitaires que l'antisémitisme traditionnelle dans de nombreux pays d'Europe à l'époque.

Je pense qu'à cette époque le communisme faisait (à juste titre) peur d'autant plus qu'il n'était pas exclu qu'il passe en Allemagne, en France etc. mais même la gauche modérée inspirait les mêmes craintes de l'aristocratie et donc des officiers de l'armée qui en étaient généralement issus.
L'antisémitisme, même s'il ne s'agissait pas du même que celui développé par la suite, notamment par le NSDAP, était très ancré dans l'armée allemande (au niveau des cadres)  une caste alimentée par la noblesse et un peu par la haute bourgeoisie qu'il n'y avait presque pas d'officiers juifs. La République de Weimar a bien tenté de légiférer sur le sujet mais comme dans tous les pays, l'armée n'est pas l'institution que l'on parvient à faire changer le plus vite.
L'aristocratie et la haute bourgeoisie ne voulaient absolument pas de la démocratie que leur proposait la République de Weimar et bien des partis plus classiques n'en voulaient pas beaucoup plus de crainte, une fois encore que la démocratie (qui implique tout de même que le peuple se prononce) n'amène le bolchevisme (voir en France ce qu'inspirait le Front Populaire).
Prend donc ces deux craintes, alimente les de rumeurs de trahison expliquant la défaite de 1918, ajoute des ''preuves'' comme les Protocoles des Sages de Sions (récent puisque datant de 1901) et tu as déjà une base très sérieuse à l'amalgame facile, à la recherche du bous-émissaire.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Alexderome
Lt-Colonel
Lt-Colonel
avatar

Nombre de messages : 806
Age : 52
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Mer 8 Jan 2014 - 3:16

Ernst von Salomon qui a participé à l'assassinat de Rathenau en explique le motif dans son ouvrage : les Réprouvés, il ne s'agit pas d'un meurtre antisémite. Quant au bolchevisme, on a vu ce qui s'était passé en Russie et les Français ont laissé se créer les Freikorps pour empêcher une vague rouge déferler sur la France, peut-on imaginer aux frontières françaises une république des soviets allemandes ?
J'avais fait à l'époque un dossier que je dois terminer (pardon Pierre, il a pris du temps celui-là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
En Bavière, la république des soviets de Kurt Eisner a été réprimée durement grâce aux FK d'où sortiront de nombreux nazis (j'ai oublié les noms) mais étrangement Hitler n'en faisait pas partie.
Revenir en haut Aller en bas
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Mer 8 Jan 2014 - 14:36

Alexderome a écrit:
Ernst von Salomon qui a participé à l'assassinat de Rathenau en explique le motif dans son ouvrage : les Réprouvés, il ne s'agit pas d'un meurtre antisémite. Quant au bolchevisme, on a vu ce qui s'était passé en Russie et les Français ont laissé se créer les Freikorps pour empêcher une vague rouge déferler sur la France, peut-on imaginer aux frontières françaises une république des soviets allemandes ?
J'avais fait à l'époque un dossier que je dois terminer (pardon Pierre, il a pris du temps celui-là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
En Bavière, la république des soviets de Kurt Eisner a été réprimée durement grâce aux FK d'où sortiront de nombreux nazis (j'ai oublié les noms) mais étrangement Hitler n'en faisait pas partie.

Oui mais pourrait-on dire…
Il est indéniable que la peur du rouge a été un facteur déterminant, comme je le souligne plus haut et c’est vrai en Allemagne comme en France.
Pour ce que j'en ai lu, l'assassinat de Rathenau visait à faire réagir violement la gauche et donner un prétexte à la prise en main du pouvoir par l’extrême droite.
Cela dit, qu’il s’agisse des tueurs à proprement dit, Kern et Fisher, de celui qui leur en a donné l’ordre, Tillessen, ordre qu’il tenait directement d’Ehrhardt tout ce beau monde est constitué d’anciens officiers mais surtout de cadres de mouvements extrémistes et profondément antisémites comme l’Organisation Consul ou la Brigade Ehrhardt.
L’organe de presse de la Brigade Ehrhardt, Der Wicking, est pour le moins très clair sur son antisémitisme violent, notamment lorsque Raathenau accède au ministère des affaires étrangères.
La veille du meurtre Kern dit tout même du ministre qu’il est l’un des 300 sages de Sion, qu’il a marié sa sœur à un rouge etc. on ne peut pas dire que l’amalgame Juifs et rouge n’est pas prédominant dans ces milieux.

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7223
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   Ven 6 Jan 2017 - 9:34


Rappel d'une période et de mouvements qui ont indéniablement fait le lit du nazisme.



_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante   

Revenir en haut Aller en bas
 
5 JANVIER 1919 début de la semaine sanglante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photo de la semaine du 1er janvier 2011
» Photo de la semaine du 29 Janvier 2011
» Semaine du 09 au 13 janvier 2017.
» Semaine du 23 au 27 janvier 2017.
» Semaine du 23 au 27 janvier 2017.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: C'est arrivé un...-
Sauter vers: