Militaria Les Héros Oubliés

militaria collection et histoire
 
AccueilDGMGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
La collection est l’un des supports de l’Histoire

Partagez | 
 

 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7139
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   Dim 21 Avr 2013 - 10:46

Le 21 avril 1944, le droit de vote est accordé aux femmes en France par le Comité français de la Libération nationale, confirmé par l’ordonnance du 5 octobre sous le Gouvernement provisoire de la République française, mais il n'est utilisé que le 29 avril 1945 pour les élections municipales, puis en octobre pour les élections à l’Assemblée constituante65. (sources Wikipedia)
Il n'y a pas de quoi être fier car une fois encore la France est à la traîne comme en témoigne ce lien :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
André
Brig-General
Brig-General
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : *
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   Dim 21 Avr 2013 - 12:15

Cela parait assez sidérant,
mais il y a même eu pire que nous (je ne parle que des pays occidentaux se réclamant de la démocratie libérale, les autres sont carrément hors-course), il me semble qu'en Suisse, les femmes ne votent que depuis les années 1970.

Même si tout n'est pas parfait encore, il y a eu de sacrés (ce n'est peut-être pas l'adjectif le plus pertinent lorsque l'on évoque l'égalité homme-femme) progrès depuis!
Revenir en haut Aller en bas
Gustite
Administrateur


Nombre de messages : 9794
Age : 74
Localisation : 75000
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   Lun 21 Avr 2014 - 9:55

Et nous sommes toujours obligé de faire des lois pour faire respecter la parité homme femme dans les entreprises! C'est quand même consternant.
Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Salutations amicales
Didier
«Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit: à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit.»NAPOLEON
Revenir en haut Aller en bas
André
Brig-General
Brig-General
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 27
Localisation : *
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   Lun 21 Avr 2014 - 12:45

Gustite a écrit:
Et nous sommes toujours obligé de faire des lois pour faire respecter la parité homme femme dans les entreprises! C'est quand même consternant.
Lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonjour,

là-dessus, je ne suis pas d'accord et je suis totalement opposé aux quotas (le reste de la loi ne me pose aucun problème).

Si les entreprises ou les administrations doivent représenter la diversité de la société française, pourquoi se limiter aux femmes? Ne devrait-il pas y avoir des places réservées aux minorités visibles ou religieuses?
Pourquoi les quotas fondés sur le sexe sont-ils mieux acceptés que ceux sur la couleur de peau ou la religion ou même l'origine territoriale? (ces discriminations sont normalement interdites par notre Constitution). La compétence ne devrait-elle pas être le seul critère (quitte à avoir 80% de femmes dans certaines structures si c'est une des conséquences)?

Autre point, il y a aura dans les instances dirigeantes la "parité"... mais quid dans le reste de l'entreprise? Est-il normal d'avoir 50% de femmes dirigeantes si elles ne représentent que 15% des effectifs totaux? (et dans certaines entreprises, il y a moins de femmes non pas parce qu'il y a discrimination à l'embauche, mais simplement parce que la branche ne les attire pas). Il va y avoir d'énormes distorsions dans les évolutions de carrière!

Et pour avoir passer des concours de la fonction publique avec épreuves de sport, j'évoquerai simplement les barèmes totalement biaisés entre les hommes et les femmes pour favoriser l'accession de celles-ci.
Pour illustrer mes propos, concours d'officier de gendarmerie corps administratif, pour l'épreuve du 3000 mètres, les hommes commencent à être notés à partir de 18'05", les femmes à partir de 26'42". Et le même déséquilibre se retrouve en 50 mètres, en natation et en musculation. Pour avoir passé l'un de ces concours, il est quasiment impossible à une femme d'avoir la note éliminatoire en sport, alors que c'est assez courant pour un homme.
Je suis un grand partisan de la méritocratie (ce qui implique qu'à effort égal en sport, les femmes soient un peu avantagées), mais il y a parfois de trop gros abus, surtout dans des concours où les places se jouent au centième de point (les taux de réussite pour les concours sont au mieux de 3 à 4% actuellement en catégorie A).

Bref, j'ai toujours été opposé aux quotas, et je maintiens ma position. Ou alors il faudra être équitable et imposer des quotas de parité dans des professions fortement féminisés comme le service de santé des armées, la magistrature ou les professeurs.
Je vous laisse imaginer la bonne ambiance qui va résulter de l'instauration de ces quotas. On prépare une génération de futur(e)s frustré(e)s (et vous savez comme moi à quoi à mène la frustration).


Dernière édition par André le Lun 21 Avr 2014 - 23:10, édité 1 fois (Raison : fautes d'orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7139
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   Lun 21 Avr 2014 - 22:03

La parité made in USA c'est les quotas de ''minorités ethniques'' et le résultat est généralement contreproductif et pour cause mais attention, trois fois attention à ne pas lire ce qui n'est pas écrit dans ces lignes, précision faite car le sujet peut rapidement devenir glissant et douteux:

-prendre dans telle ou telle université tant de % de Blacks ou de Latinos simplement parce qu'ils sont Blacks ou Latinos et admettre de baisser le niveau d'admission non pas parce que ces ''minorités ethniques'' sont moins capables que les autres bien sûr, mais simplement parce que l'histoire des States a fait que pendant bien longtemps les gens de ces communautés n'ont pas été scolarisés avec le même suivi que les Américains blancs, dans des écoles de plus mauvaises qualité, n'est certainement pas une solution.
Se dire qu'on à fait des conneries pendant des décennies en n'ouvrant pas l'accès à la politique aux femmes et tenter de réparer cette injustice sexiste et imbécile en imposant une parité quitte en faire le nombre en embauchant des incapables juste parce que ce sont des femmes n'est pas la solution non plus.
Par contre, envisager quelque chose comme une loi (je sais, je sais, en France on en a déjà bien trop !) qui dirait en substance qu'à partir d'un moment T on arrête les âneries et on sévit avec force et sévérité dès que l'on est convaincu d'une discrimination sexiste ou raciste, pourquoi pas.
Bien-sûr, je sais que des lois comme celles-ci existent ou qu'en tout cas des jurisprudences autour de la loi de 75 sur le racisme existent mais encore faudrait-il communiquer sur cela et être intraitable lorsque l'on tombe sur un cas avéré et le faire savoir.

Je ne suis pas certain non plus que les quotas soient la meilleures solutions mais il faut peut-être à un moment ou à un autre ce genre de législation pour qu'enfin les choses changent et qu'il y ait un avant et un après...

Lorsque j'ai connu mon épouse, elle gagnait 20 à 30 % de moins que ses collègues masculins à diplômes semblables et à travail comparables; je l'ai incitée à réclamer le même statut et le même salaire, ce qu'elle a obtenu rapidement. Parfois il suffit d'aller discuter d'un non-sens pour que l'on prenne conscience du ridicule d'une situation et qu'on la change...

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
GS.59
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7139
Age : 58
Localisation : MAMER
Date d'inscription : 27/09/2011

MessageSujet: Re: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   Sam 22 Avr 2017 - 9:06

RAPPEL

_________________
En ces temps difficiles, il convient d'accorder notre mépris avec parcimonie, tant nombreux sont les nécessiteux.Citation de François René, vicomte de Chateaubriand  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
21 AVRIL 1944, LE DROIT DE VOTE AUX FEMMES EN FRANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'une des origines du non-droit de vote des femmes (Grèce)*
» ça s' est passé un 21 avril
» Comment les femmes votaient, quand elles n'avaient pas le droit de vote...
» Droit de vote ?
» Féministe cette CPA (CPSM) ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria Les Héros Oubliés  :: Rubriques Histoire :: C'est arrivé un...-
Sauter vers: